ACMIL : Un mois de renforcement des capacités opérationnelles des futurs officiers

ACMIL : Un mois de renforcement des capacités opérationnelles des futurs officiers 

 

La formation dispensée par l’Académie militaire (ACMIL) d’Antsirabe privilégie le renforcement de la capacité opérationnelle des élèves officiers. Cette formation rentre dans le cadre de la concrétisation des mesures de réforme, opérées au niveau de la formation initiée par l’école depuis octobre 2012 sous la houlette du Commandant de l’ACMIL, le Général de Division Léon Richard Rakotonirina.
Les 127 élèves officiers, dont 67 issus de la 38e promotion directe, 50 du Peloton Inter Armes (PIA) et 10 autres du Peloton de Formation Militaire des Cadres Spécialistes (PFMCS) effectuent actuellement divers stages, formations et aguerrissement auprès des centres de formation spécialisés de l’Armée et de la Gendarmerie nationale durant 2 mois, soit du 13 janvier au 21 février prochain.
Après un raid de 150Km reliant Antsirabe à Arivonimamo qu’ils ont effectué du 13 au 16 janvier dernier, les 127 élèves officiers sont répartis dans les deux centres, la BATAC d’Arivonimamo pour le guidage aérien et le CNEC d’Ambatolaona pour un stage d’aguerrissement et d’entraînement commando. «La formation auprès de la Base Aérienne Tactique (BATAC) d’Arivonimamo a pour objet de donner aux stagiaires un aperçu concret des différentes missions de l’aviation légère de l’Armée de Terre au service de la troupe au sol et, surtout, de mettre en pratique les connaissances acquises en «appui aérien», particulièrement en termes de guidage des avions », indique un communiqué publié par l’Académie militaire.
Les élèves suivront, ensuite, un stage en maintien de l’ordre au sein du Centre de Formation des Unités Mobiles (CEFUM) d’Ivato.
Le 20 février prochain, ces élèves officiers prendront la route vers Antsiranana pour suivre un stage d’initiation en fusilier marin commando auprès du 2e RFI d’Antsiranana et une formation en opérations amphibies en collaboration avec la Base Aéronavale d’Antsiranana (BANA) pour une durée d’un mois. Une séance de présentation de la coopération Inter-Armes au sein des Forces Armées Malagasy, de la lutte contre la piraterie maritime et des trafics illicites, sera donnée à cette occasion. Ces stages et formations seront sanctionnés par des certificats et/ou brevets.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.