APIPA : Vers la réalisation du projet Produir

Le conseil des ministres du 05 février a adopté le décret relatif à l’expropriation pour cause d’utilité publique en vue de prévenir les inondations et les submersions de la capitale en période de pluies. Ce décret d’expropriation concerne les zones d’habitat aux abords du canal C3 dans les 1er, 4e et 6e arrondissements de la capitale ; les abords des deux fleuves Sisaony et Ikopa ainsi que la commune d’Iarinarivo dans le district d’Ambohidratrimo.
Le directeur général de l’Autorité pour la Protection contre les Inondations de la Plaine d’Antananarivo (APIPA), Philippe Rateloson a fait savoir que l’adoption de ce décret entre dans le cadre de la concrétisation du projet de développement urbain intégré et de résilience du grand Antananarivo ou PRODUIR, financé par la banque mondiale.
Ce projet vise à améliorer les infrastructures de drainage et d’assainissement urbain, les services publics. Des travaux de drainage du canal C3 et d’Andriantany jusqu’à la station de pompage d’Ambodimita figurent parmi ceux à réaliser pour prévenir le risque de nouvelles inondations dans la commune urbaine d’Antananarivo. Ce projet réduira également les risques d’inondation sur les rives de l’Ikopa par l’aménagement des berges, indique Philippe Rateloson, DG de l’APIPA.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.