Arrêtage de la liste électorale : 10.302.194 électeurs inscrits

Le calendrier électoral est, jusqu’ici, respecté à la lettre. A 12 jours du scrutin législatif, l’arrêtage de la liste électorale est effectif. Le nombre d’inscrits a augmenté de manière notable.

Le nombre d’inscrits dans les listes électorales a connu une hausse de 3,77% cette année. Après l’arrêtage officiel des listes électorales hier 15 mai, 10 302 194 électeurs sont inscrits dans les listes électorales au niveau national. 388 395 électeurs de plus par rapport au dernier Recensement Annuel des listes électorales. Les listes électorales sont en effet clôturées et arrêtées officiellement hier 15 mai conformément aux dispositions de la loi organique 2018-008 relative au régime général des élections et des référendums.
Selon ces dispositions légales, ces listes clôturées hier seront utilisées à partir de ce jour jusqu’au 15 mai 2020. Ces listes électorales seront donc celles qui seront utilisées aux élections législatives du 27 mai prochain.

Matériel de vote

Le matériel de vote à utiliser aux prochaines élections législatives est acheminé depuis la semaine dernière vers les différentes circonscriptions électorales. D’après les explications de Thierry Rakotonarivo, vice-président de la Commission électorale nationale indépendante, la CENI se donne jusqu’au 23 mai pour mettre en place tout le matériel nécessaire ainsi que la logistique adéquate aux élections du 27 mai.

25 388 bureaux de votes

Avec la hausse des inscrits dans les listes électorales, le nombre de bureaux de vote a également été revu à la hausse. Selon la CENI, il n’y pas de création de nouveau bureau de vote, mais plutôt un éclatement. En effet, la loi organique 2018-008 impose que le nombre d’électeurs dans un bureau de vote ne doit pas dépasser les 700 personnes. Pour ces élections législatives à venir, 25 388 bureaux de vote accueilleront les 10 302 194 électeurs de tout Madagascar.
Et selon les explications de Thierry Rakotonarivo, les membres du bureau électoral de ces bureaux de vote sont tous désignés à raison de 5 membres par bureau de vote. Les séances de formation dans ces bureaux électoraux ont commencé dans les districts et assurées par les démembrements de la CENI.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.