Béatification de Lucien Botovasoa : Les candidats à la présidentielle se sont démarqués

Béatification de Lucien Botovasoa : Les candidats à la présidentielle se sont démarqués

Ce fut à qui attire le plus l’attention ! Une vaste opération de charme, durant le week-end dernier à Vohipeno, interprétée par les candidats déclarés aux futures élections.

La béatification de Lucien Botovasoa à Vohipeno a réuni bon nombre de personnalités politiques. Quelques candidats déclarés ou des candidats potentiels à la prochaine élection présidentielle se sont rendus à Vohipeno pour la grande messe de béatification de Lucien Botovasoa. Marc Ravalomanana, Andry Rajoelina, Alain Andriamiseza ont assisté à cette célébration. Du côté du régime en place, le Président de la République Hery Rajaonarimampianina et son épouse ont conduit une forte délégation de ministres et de parlementaires. Le président du CFM a également été de la partie.
Du côté des candidats déclarés ou candidats potentiels, cet événement a surtout été une manière de se démarquer. Les Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina ont mené une offensive de charme dans le sud-Est. Le premier, qui a opté pour la voie terrestre pour rejoindre Vohipeno, a pu visiter les Districts menant vers Manakara. Une occasion de rencontrer la population de cet axe. Même pendant la journée d’hier, lors de la grande messe, Marc Ravalomanana n’a pas manqué de se démarquer et de jouer son show de communication. Il a décidé d’emprunter l’entrée réservée au Président de la République. Et même à la sortie de la messe, il a quitté les lieux en premier, avant même la délégation présidentielle, ce qui lui a valu d’attirer tous les regards sur sa personne…
Quant à Andry Rajoelina, son arrivée à l’aéroport de Manakara a été très chaleureuse. Il a eu droit à un comité d’accueil digne d’un Chef d’Etat. Des dizaines de partisans acquis à sa cause ont décidé de faire le déplacement à l’aéroport samedi dernier pour l’accueillir.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.