Bianco / TI – IM : Main dans la main pour prévenir la corruption

La corruption a été et reste un fléau qui mine le pays, nuisant à son développement.
La convention de partenariat entre ces deux entités contribuera énormément à la lutte contre ce mal. Il importe d’éduquer les citoyens pour qu’ils disent non à la corruption.

Mieux travailler ensemble pour atteindre des objectifs communs dont la lutte plus efficace contre le fléau de la corruption à Madagascar. Telle est la raison d’être de la convention signée hier à Antsahavola entre la Transparency International Initiative Madagascar TI-IM, représenté par son président et le Bureau Indépendant Anti-Corruption Bianco, représenté par son Directeur Général. Si ces deux entités collaborent étroitement depuis de nombreuses années déjà en tant qu’acteurs importants de lutte contre la corruption à Madagascar, cette convention, assortie d’un plan d’action conjoint, rendra la collaboration plus efficace.
La convention a pour objet de préciser les principes et les modalités de collaboration au niveau de cinq axes d’intervention, à savoir la prévention de la corruption par l’éducation citoyenne, le journalisme d’investigation sur la corruption, le renforcement de l’efficacité du traitement des doléances citoyennes liées à la corruption, l’organisation d’événements ponctuels de lutte contre la corruption ainsi que le développement de la recherche sur la corruption à Madagascar.
Il importe d’éduquer les citoyens, pour qu’ils disent «non» à la corruption. La collaboration du Bianco et de TI-IM sur la prévention de la corruption par l’éducation citoyenne se fera au travers de la coordination des activités des Réseaux d’Honnêté et d’Intégrité et des Clubs Fongotra, des groupements des jeunes citoyens engagés dans la lutte contre la corruption.
La convention de partenariat signée ce jour est conclue pour une durée de deux ans renouvelables

 

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.