- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Bousculades à Mahamasina : Le jeune homme décédé était un féru du ballon rond

Les réactions continuent d’affluer au lendemain de ce que l’on appelle la tragédie de Mahamasina. Les proches de la victime ont réagi.

Féru du ballon rond, Andrianjaka Harilanto Ratovomanana, 23 ans a trouvé la mort dans la bousculade survenue à Mahamasina dimanche dernier avant le match éliminatoire opposant les Barea de Madagascar aux Lions de Terranga du Sénégal. « Depuis son plus jeune âge, notre fils était toujours passionné de foot. Il était gardien de but, et c’est sa passion qui a fini par le tuer, car en aucun cas, il ne voulait rater ce match des Barea de Madagascar contre le Sénégal, pour supporter notre équipe et notre pays », raconte son oncle, Serge Henri Razafiarinaivo, non sans émotion extrême. Son cousin Andrianina Randrianarivelo, qui l’a accompagné pour voir ce match, est encore très ébranlé par la disparition subite de son ami et frère et n’a toujours pas pu contenir son émotion. Il avait encore du mal à admettre cette tragédie qui s’est déroulée sous ses yeux. « Nous avons quitté notre maison d’Antohomadinika vers 08h30(dimanche) pour rejoindre Mahamasina sans penser une seule seconde qu’il pourrait nous arriver un tel drame. Nous avons fait la queue, comme tout le monde, pour acheter nos billets, puis nous avions suivi une nouvelle queue à l’entrée du grand portail de Mahamasina du côté de Sainte-Famille, et ce fut devant ce portail que la bousculade mortelle s’est pro­-
duite», a-t-il raconté. Il a expliqué que la foule s’en est prise aux Forces de l’ordre car celles-ci refusaient d’ouvrir le portail et se contentaient de faire usage de grenades lacrymogènes. C’est en toute logique que la débandade et la bousculade aient fait autant de blessés et un mort.
La famille du défunt dénonce également l’absence de communication au sein de l’hôpital HJRA. Toujours d’après Serge Henri Razafiarinaivo, la dépouille mortelle ne leur a été remise qu’à 21heures, après l’autopsie qui a été réalisée sans le consentement de la famille. De même, les proches de la victime reprochent aux membres de la Fédération Nationale de Football d’avoir mis du temps à se présenter à eux. En effet, la FMF n’a présenté ses condoléances qu’hier après-midi.
Selon les opinions des fans de foot, l’équipe nationale des Barea devraient présenter ses condoléances à la famille des victimes et pour rendre hommage à cet adolescent passionné de foot.
Les funérailles d’Andrianjaka Harilanto Ratovomanana se tiendront ce mer­-
credi.

Jemima R

 


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/bousculades-a-mahamasina-le-jeune-homme-decede-etait-un-feru-du-ballon-rond/

Copyright © 2014 . All rights reserved.