Jeudi 21 Septembre 2017

Edition du 20 Septembre 2017

Attaque à Anosiavaratra : Le garde du corps d’un diplomate arrêté

Ces derniers temps, les éléments des Forces de l’ordre auraient toujours fait parler d’eux dans diverses affaires. Pour cette fois, un agent de la Gendarmerie est incriminé dans un cambriolage à main armée. Les faits.

L’enquête de la Police nationale sur l’attaque qui s’est produite à Anosiavatra samedi dernier est en cours et en bonne voie. L’on sait actuellement que le gendarme arrêté est un garde du corps d’un Consul. Il faisait partie des suspects.
La Gendarmerie nationale n’a pas tardé à donner sa version des faits. Elle a tenu à disculper l’un de ses éléments. Selon les explications d’une source au sein de la Gendarmerie nationale, ce gendarme arrêté travaille à Faravohitra Avaratra, non loin de Talatavolonondry. Au moment de ladite attaque à Anosiavaratra, il était en train d’effectuer sa passation de service avec son collègue. Pour ce faire, il a laissé son arme dans son bureau. Toujours d’après la même source, toutes les procédures de cette passation sont consignées sur papiers et il suffit de consulter ceux-ci pour s’en assurer. La permutation entre les agents de sécurité s’opère effectivement toutes les deux semaines et au moment des faits, cet agent de la gendarmerie venait justement de terminer son service. Il est donc pratiquement impossible qu’il ait participé à une attaque à Anosiavaratra.
Cependant, alors qu’il était sur la route pour rentre chez lui, il se trouvait dans le même taxibe que les individus ayant commis l’attaque. Au mauvais endroit, au mauvais moment, en somme… Il a donc été arrêté avec ces malfaiteurs.
De plus, durant les interrogatoires, certains des bandits arrêtés l’avaient compromis en confirmant que cet agent était bien l’un des leurs. Pour enfoncer le clou, ils avaient ajouté qu’il assistait même à leurs réunions de temps à autre. D’autres suspects arrêtés, en revanche, ont nié ces arguments et affirmé qu’ils n’ont jamais vu ce gendarme auparavant.
Il importe de rappeler que samedi dernier, plusieurs commerçants ont été la cible d’attaque à main armée à Anosiavaratra. Les malfaiteurs ont emporté de l’argent, les ordinateurs ainsi que des téléphones portables. Six individus ont été arrêtés dont ce gendarme, qui s’avérait être un agent de sécurité d’un diplomate.
Affaire à suivre.

T.R

Imprimer Imprimer

 

Quels enjeux pour : Madagascar à New York ?

La 72ème session de l’Assemblée Générale des Nations Unies a officiellement ouvert ses portes hier. Les 193 Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays membres de cette organisation mondiale sont tous réunis dans la capitale économique des Etats-Unis. Les enjeux sont de taille, puisque la question de la paix et de la sécurité est au menu. Les récentes évolutions géopolitiques mondiales seront sans aucun doute sur le bout des lèvres de chaque Chef de délégation. La lutte contre le terrorisme et le règlement des conflits armés qui se jouent dans les 4 coins de la planète, seront certainement abordés. La rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump à New York est une piste. Ces deux puissances mondiales vont accorder leur violon sur plusieurs aspects de la vie politique de la planète. La situation en Syrie, la lutte contre le terrorisme en Irak et au Sahel ou encore le nucléaire iranien et nord-coréen, ne sont pas en reste.
Pour Madagascar, c’est une toute autre chose. Le développement de la Grande Île prime. Mais il faut accorder notre processus de développement avec les enjeux internationaux, pour n’en citer que ceux des Objectifs de Développement Durable (ODD). Madagascar, un des pays victimes du changement climatique, aura ainsi son mot à dire sur ce volet. Frappé par des cyclones chaque année et victime de variations brusques de température, engendrant la sécheresse, des inondations ainsi que des maladies tropicales fréquentes, notre pays aura le devoir de mettre la pression pour aboutir à une meilleure coordination des actions internationales sur ce volet. La mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le changement climatique n’est pas à ignorer. Un accord qui engage une centaine de pays membres des Nations Unies à œuvrer dans cette lutte.
La délégation malgache, arrivée à New York, aura du pain sur la planche. Madagscar, qui assure la vice-présidence de cette 72ème session, aura l’occasion de plaider davantage pour le bien-être de l’humanité et pour un développement harmonieux non seulement de la Grande Île, mais également de l’Afrique et du monde francophone.

Imprimer Imprimer

 

COMESA : Projet pour réduire les embouteillages

Dans la capitale, les usagers de la route subissent au quotidien les affres des embouteillages. Des experts du COMESA devraient présenter incessamment, dans la Grande Île, des solutions aux problèmes d’embouteillages, a indiqué Sindiso Ngwenya, SG du COMESA la semaine der­nière, en marge de la 33ème réunion du Comité Douane et Commerce du COMESA. lire la suite…

China Exhibition Madagascar : Tremplin pour les relations économiques et commerciales

J-1. Tout est fin prêt pour l’événement économique «China Exhibition Madagascar». Un événement économique multisectoriel sans précédent qui vise à créer une dynamique de coopération économique et commerciale.

Une centaine de sociétés en provenan­ce de plusieurs pro­vinces de Chine ainsi que des délégations officielles chinoises seront accueillies à Madagascar dans le cadre de l’événement économique «China Exhibition Madagascar», avait annoncé il y a un mois de cela Kane Ramanantsoa, Co-fondateur et Organisateur de la «China Exhibition Madagascar» (CEM). lire la suite…

Magistrats et Greffiers : Assemblée Générale ce vendredi

L’appareil judiciaire ris­que d’être à nouveau bloqué. Les deux importants syndicats de la Justice soit le Syndicat des Magistrats de Ma­-
dagascar (SMM) et le Syndicat des Greffiers de Madagascar (SGM) ont menacé d’observer une nouvelle grève. Grève ou pas? Tout dépendra de la décision de la l’Assemblée Générale Extraordinaire respective de ces deux syndicats, pour ce vendredi 22 septembre. lire la suite…

Forum économique de Rome : Une centaine d’investisseurs italiens mobilisés

Les salons et autres événements commerciaux constituent un tremplin pour l’économie malgache à s’ouvrir à l’international. Il en est ainsi du Forum Economique de Rome auquel les opérateurs économiques malgaches seront conviés.

Une centaine d’opérateurs économiques italiens seront mobilisés dans le Forum économique Italie – Madagascar, qui devra se tenir à Rome à compter du 17 octobre 2017. lire la suite…

Affaire OMAVET : Des centaines de taxis en grève hier

Des centaines de taxis-ville ont répondu hier à la mobilisation générale à l’initiative de la Féderation des Taxis-ville. Cette mobilisation servait à manifester leur refus de la décision de transférer à la société OMAVET les services de contre-visite ou la visite de conformité des véhicules de transport public de la Commune Urbaine d’Antananarivo. lire la suite…

Antananarivo : Désinfection et désinsectisation contre la peste

Les dispositions de lutte contre la peste se font de plus en plus impérieuses. Une campagne d’envergure, adoptée par les autorités et les partenaires.

Le ministère de la Santé Publique, avec ses partenaires se mobilisent dans les actions de lutte contre la prolifération de la peste, durant cette saison pesteuse. lire la suite…

Education : 4.634 enseignants ont passé leur examen d’obtention du CAP/EP

Ils sont 4 634 enseignants à plancher actuellement dans 34 centres d’examen, de tout le territoire national, pour décrocher leur Certificat d’Aptitude Pédagogique dans les Ecoles Primaires (CAP/EP) au titre de l’année 2017, selon les informations qui nous sont parvenues du ministère de l’Education Nationale (MEN) hier. Le ministère de tutelle a précisé que le nombre de candidats a connu une augmentation de 9,6% par rapport à l’année dernière. lire la suite…

Cirque : Un spectacle d’acrobaties à l’IFM

Justine Berthillot et Frédéri Vernier, donneront ce samedi à l’Institut Français de Madagascar un spectacle de cirque intitulé NOOS, Duo de portés acrobatiques. « Le porté acrobatique, c’est deux corps qui osent la manipulation, innocente, emportée, rieuse et parfois violente. Un consentement joyeux de se confier à l’autre avec finesse et brutalité », selon les explications d’un professionnel du cirque. Durant ce spectacle de cirque, Justine Berthillot et Frédéri Vernier coureront, s’étreigneront, s’élèveront et chuteront. Noos est un duo sans artifice, à fleur de peau. lire la suite…