Lundi 21 Aout 2017

Edition du 19 août 2017

Dans un Casino : Un pasteur gagne un jackpot de 70 millions Fmg

Est-ce par la grâce de Dieu ou une tentation du diable ? Ce pasteur, qui a gagné un jackpot d’une somme conséquente a manifesté sa satisfaction durant trois jours en louant l’Eternel.

Cela fait un peu bizarre de décrire ce fait qui s’est déroulé dans la région SAVA. Un pasteur a décroché un jackpot dans un casino à Sambava. En effe, il a remporté mercredi dernier la somme de 70 millions Fmg, soit 14 millions Ariary. Depuis ce jour jusqu’à hier, des louanges et des fêtes se déroulent dans l’église où le pasteur officie. Des autorités locales ont été même invitées pour participer à la fête.
A-t-il eu la chance ou succombé à la tentation ? C’est la source de la discussion de tout un chacun. Selon une source sur place, ce pasteur n’est pas un habitué de Casino, c’est la première fois qu’il joue à des jeux d’argent comme ceci. L’on ne sait pas trop ce qui l’a poussé à venir dans ce casino. «C’est la première fois qu’il a tenté sa chance», a indiqué notre source.
Ses deux premiers tours sur la machine à sous ont été des échecs. Il a eu la chance dans le troisième tour, en décrochant la somme de 70 millions. Il a étonné tout le monde après le jackpot, en pleurant et en s’agenouillant pour remercier Dieu d’avoir lui donner cette somme assez conséquente.
Il n’a pas tenu à faire la fête tout seul après avoir décroché cet argent car il a organisé des fêtes évangéliques dans son église, avec ses fidèles.

F.A

 

Imprimer Imprimer

Attentats terroristes : sommes-nous à l’abri ?

Les attaques terroristes qui se sont produites à Barcelone suscitent l’inquiétude des dirigeants du monde. Après le Burkina Faso, 5 jours plus tôt, c’est l’Espagne qui a été victime de fanatiques assoiffés de sang. L’Europe n’est pas à l’abri des actes barbares des radicalistes.
Le mode opératoire n’est pas le même en Europe et en Afrique. Si en Afrique, les attaques aux armes lourdes et aux explosifs font encore rage, les récentes attaques de Paris et de Barcelone, pour leur part, faisaient recours à des voitures béliers qui foncent sur la foule. Les scènes de désolation spectaculaires sont les objectifs de ces terroristes radicalistes. Ce qui inquiète davantage, puisque cela signifie qu’à tout moment et à tout endroit, ces fanatiques peuvent frapper.
La lutte s’annonce rude, acharnée et longue. Après les attentas du 11 Septembre 2011, la série d’attaques ne cesse de se multiplier. En Irak, en Afghanistan, au Pakistan, en Allemagne, en France, en Turquie, au Burkina Faso, au Nigeria, au Cameroun, au Mali… les terroristes d’Al Qaida, du Groupe Etat Islamique ou encore du Boko Haram ont frappé. Des milliers de victimes innocentes ont perdu la vie, des gens ont perdu leurs proches. Or, le problème persiste.
Madagascar, face à tout ceci, est-elle à l’abri du terrorisme ? La question se pose lorsque notre pays s’ouvre au monde et devient parfois un pays où les cellules dormantes de groupes terroristes existent. Le régime actuel doit ainsi se montrer prudent. Les séries d’interception de drogues dans l’Océan Indien, des différents trafics de ressources naturelles sont des signes précurseurs du financement du terrorisme. Alors, les services de renseignements du pays ont ainsi le devoir de travailler étroitement avec les services internationaux pour protéger nos concitoyens et les habitants de notre Grande Île. Le partage de renseignements, qui demeure un blocage majeur des pays européens, rend ainsi difficile la tache des Forces de l’ordre des nations du vieux continent.

Rapport d’activités SAMIFIN 2016 : Hausse de 127% des opérations suspectes

Conformément à la législation en vigueur, le Service de Renseignements Financiers SAMIFIN «Sampandraharaha Malagasy iadiana amin’ny Famontsiam-bola sy famatsiam-bola ny fampihorohoroana» a présenté hier le rapport d’activité sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Une hausse du montant en jeu dans les crimes organisés est notée. lire la suite…

Infrastructures : La construction de la “route des œufs” se précise

La coopération entre Madagascar et la Chine est au beau fixe et se manifeste généralement dans le domaine économique. Il en est ainsi de chantiers de construction et de réhabilitation routière. Le projet de réfection de la Route des oeufs fait partie de ces chantiers. lire la suite…

Eau potable : 200 forages financés par le gouvernement chinois

Grâce au gouvernement chinois, 200 forages seront réalisés à Atsimo-Andrefana et Menabe. La signature de l’accord de mise en œuvre des travaux y afférents s’est tenue hier au Centre de Conférence Internationale (CCI) Ivato et témoigne de l’entrée du projet dans sa phase d’exécution. lire la suite…

DFP : Manifestation maintenue le 22 août

Le DFP va tenir la manifestation de ce 22 août, coûte que coûte. En effet, il veut lutter pour la liberté d’expression. La Commune avait donné son feu vert, mais reste à attendre la décision de la Préfecture. Cette dernière, qui est également déterminée à livrer son avis d’ici peu. lire la suite…

50e anniversaire de la : FJKM Début des festivités hier

Les festivités relatives au 50ème anniversaire de l’église FJKM et au 200ème anniversaire de l’arrivée des missionnaires de la London Missionary Society (LMS) ont été ouvertes par une grande procession dans les rues de la capitale de DIANA pour rejoindre l’endroit où devait être célébrée la grande messe d’hier. lire la suite…

Forces armées : Le PRM annonce la dotation de nouveau matériel moderne

Les Forces armées malgaches seront dotées de nouveau matériel moderne. Ce sont les déclarations du Président Hery Rajaonarimampianina et non moins Chef Suprême des Forces Armées, hier à Tampoketsa, lors de son discours à l’occasion de la manœuvre militaire «Tintotry 2017». lire la suite…

Commune Urbaine de Mahajanga : Opérations d’assainissement

Près de 300 personnes, composées de nombreuses entités, pour ne citer que le personnel de la Commune Urbaine de Mahajanga, d’associations de jeunes, de membres de la diaspora malgache de France actuellement de passage à Mahajanga, ainsi que le Groupe Star, ont participé à une vaste opération d’assainissement hier. lire la suite…

Star Tour 2017 : Diverses activités au Grand Pavois hier

Le Groupe Star a donné le ton à Mahajanga en cette période de vacances avec l’événement Star Tour 2017. Dès la première journée, c’est-à-dire hier, la plage du Grand Pavois a été investie par plusieurs centaines de personnes, et pour cause, l’entreprise y organise diverses activités sportives et ludo-éducatives lesquelles ont inauguré la Star Tour 2017. lire la suite…