Samedi 25 Fevrier 2017

Edition du 23 Février 2017

Journal-du-23-02-2017--n°36

Insécurité : Une famille, cible d’une attaque atroce

11

Nul n’est à l’abri du danger et aussi bien en ville que dans les coins les plus reculés de la brousse, l’on peut toujours être victime d’agression. Une famille d’Ambatondrazaka en a fait récemment les frais.

Nuit sanglante à Ididy Ambatondrazaka. Un adolescent de 16 ans a péri dans une attaque meurtrière qui ciblait particulièrement ses propres parents. Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 20 février dernier. Les parents sont grièvement blessés.
Dix individus armés d’objets contondants et d’armes à feu se sont introduits de force vers minuit dans la demeure de cette famille. A l’intérieur, les assaillants n’ont pas hésité à ouvrir le feu sur le jeune garçon. Celui-ci est immédiatement tombé à terre, puis a aussitôt perdu la vie. Le père de famille a été frappé à coups de crosse. Une balle avait atteint la mère dans le dos, puis est ressortie par sa poitrine. Cette femme se trouve, actuellement, dans un état critique. Le pronostic vital est engagé.
Ces derniers temps, les attaques meurtrières et les actes de banditisme font rage et les victimes sont de plus en plus nombreuses dans cette situation d’insécurité grandissante qui prévaut dans la Commune rurale d’Ididy. Les bandits armés font beaucoup parler d’eux.
D’après la population locale, la ruée vers les exploitations minières dans cette commune d’Ididy, depuis la découverte de gisements de saphir, tend à aggraver cette situation. Des familles entières, ainsi que des opérateurs du secteur minier font très souvent l’objet d’attaque ciblée.

T.R

Imprimer Imprimer

les politiciens pointés du doigt

La situation des droits humains à Madagascar n’est pas pour autant lucide comme l’eau de roche, mais elle est moins dramatique que celle des autres pays d’Afrique. Le rapport d’Amnesty International, publié hier, dénonce une remontée significative des messages de haine et d’affrontement, véhiculés par les politiciens. Les discours de haine et de divisions, prononcés par des dirigeants ou encore les violations des droits fondamentaux au nom de la «sécurité intérieure de l’Etat» sont dénoncés par cette Organisation Non Gouvernementale.
L’Afrique est pointée du doigt, à travers les multiples exactions perpétrées par les milices armées, voire l’Armée régulière de certains pays du continent. La crainte d’Amnesty International s’est accentuée dès lors que les pays de l’Union Africaine envisagent de quitter la Cour Pénale Internationale. Une initiative qui va pousser bon nombre de pays à intensifier les violations des droits humains, estime l’ONG. Y a-t-il un risque d’impunité ? La question se pose, toutefois, si cette crainte tient-elle réellement la route… Cette fois, c’est l’ensemble des politiciens qui est interpellé.
Madagascar se sent-elle concernée par ces dénonciations et ces appréhensions ? La Grande Île s’achemine progressivement vers l’organisation d’élections libres et transparentes. Les exactions, les intimidations, les menaces en tout genre… ce sont des termes qui reviennent fréquemment dans les campagnes électorales et cela dans quels pays que ce soit, toutefois leur degré d’intensité dépend du pays. Notre pays a déjà vécu des crises post-électorales sanglantes, notamment celle de 2002. Des exactions ont été dénoncées par les deux camps protagonistes de l’époque. Arriverions-nous à surpasser ce phénomène ? La balle est dans le camp des politiciens…

Imprimer Imprimer

Madagascar – USA : Un bateau Metal Shark pour sécuriser nos eaux territoriales

44

Madagascar est encore un pays en voie de (sous-)développement, vulnérable à toute attaque externe et également à l’exploitation illicite de ses richesses naturelles. Notre pays a besoin d’aides étrangères dont celles des Etats-Unis pour assurer sa sécurité.

Les Etats-Unis d’Amérique ont doté Madagascar, à travers le Ministère de la Défense Nationale, d’un bateau de type Metal Shark dénommée «Ankio» pour sécuriser ses eaux territoriales. lire la suite…

Nouveau Code des Marchés Publics : Séparation de la fonction de contrôle et de régulation

33

Le nouveau code des marchés publics prévoit le recensement et l’analyse économique des marchés publics. Le décret d’application de cette Loi portant Code des Marchés Publics est en cours d’élaboration. En attendant…

La consécration du principe de séparation de la fonction de contrôle et celle de régulation figure parmi les grandes réformes de la Loi N°2016 – 055 du 25 Janvier 2017 portant Code des Marchés Publics. Cette nouvelle loi a été présentée hier aux responsables de différentes institutions et départements ministériels. lire la suite…

Destitution du sénateur Lylison : La décision appartient au Sénat

55

L’affaire Lylison continue de faire couler beaucoup d’encre. Quoique la Justice ait prononcé son verdict, l’incriminé est toujours en cavale.

La balle est dans le camp du Sénat en ce qui concerne le sénateur Lylison René de Rolland. La Haute Cour Constitutionnelle se dit incompétente à émettre un avis sur l’application du règlement intérieur du sénat. lire la suite…

Webhelp : Doubler le nombre des employés en 2 ans

66

Valoriser le capital humain, tel est l’objectif premier de Webhelp Madagascar, oeuvrant dans le domaine de l’outsourcing et dont le siège se trouve à Andraharo zone Galaxy.

Quadrupler le nombre de ses effectifs, actuellement estimés à 300, tel est le défi que veut relever Webhelp Madagascar, entreprise spécialisée dans le domaine de l’outsourcing et dont le siège se trouve dans l’enceinte de la zone Galaxy, d’Andraharo. lire la suite…

Douane à Antanimena : Des motos mises aux enchères à partir de 600.000 Ar.

77

Six motos Yamaha sont mises à prix à 600.000 Ariary chacune si la mise à prix pour chacune des 12 motos Honda est fixée à 800.000 Ariary au cours de la vente aux enchères publiques par soumission cachetée de l’offre de prix des marchandises sous le régime de dépôt que l’Administration des Douanes organise à partir du 27 février prochain. Face aux problèmes d’embouteillages, bon nombre de gens optent pour les deux-roues comme moyen de transport adapté. lire la suite…

Langues étrangères à Ankatso : Motiver les jeunes à apprendre une seconde langue vivante

88

«A Madagascar, la pratique d’une seconde langue vivante, telle que l’espagnol, le russe et le mandarin, est de plus en plus adoptée. Cependant, les jeunes ne sont pas encore disposés à l’approfondir. L’apprentissage d’une langue étrangère permet de développer le socle de compétences, ce qui est bénéfique à la carrière professionnelle et à l’employabilité. Cela permet également d’ouvrir de nouvelles opportunités de travail ou de développer une nouvelle activité professionnelle». lire la suite…

Journée de l’Emploi : Grande affluence des jeunes à Mahamasina

99

Un fort engouement des jeunes étudiants a été constaté durant la première journée du Salon de l’Emploi, qui se tient au palais des Sports de Mahamasina. Force est de constater les difficultés éprouvées par les jeunes malgaches à trouver un emploi décent et qui réponde à leurs aspirations. «Décrocher un emploi est difficile. J’ai suivi une formation en tourisme et j’ai décroché mon Master II. J’aimerais à présent trouver du travail qui corresponde à mes études», a témoigné un étudiant qui venait de déposer son CV, hier, auprès d’un stand du Salon. lire la suite…

160e anniversaire de Baden Powell : Célébration mémorable à la Tranompokonolona d’Analakely

1010

Les quelque 50.000 éléments de scouts, recensés dans la Grande île ont célébré hier, 22 février 2017, le 160ème anniversaire de Baden Powell, père fondateur du scoutisme. A l’instar des scouts de la Capitale, qui se sont donné rendez-vous à la Tranompokonolona d’Analakely pour célébrer de façon mémorable cet événement.
Selon les explications de Malala Randriatianarivelo, responsable de la communication, cette journée d’hier avait été caractérisée par la diffusion d’un film en version malgache, relatant le parcours de Baden Powell. lire la suite…