Samedi 29 Avril 2017

Edition du 28 Avril 2017

édition du 28-04-2017

Motion de censure ou déchéance : Surenchères et travaux de lobbying en coulisses

Les parlementaires des deux chambres devront entrer en session ordinaire le 2 mai prochain. Une nouvelle session qui s’annonce houleuse de par les sujets plus ou moins épineux qui seront discutés.

Motion de censure à l’encontre du Gouvernement Mahafaly ou déchéance du Président de la République? Un de ces deux scénarios serait susceptible de se produire lors de la première session parlementaire, qui se tiendra à partir du 2 mai prochain. En cette veille de la rentrée parlementaire, les Députés se tournent vers le lobbying, a-t-on constaté.
Trop de problèmes et de questions méritent des réponses de la part du gouvernement, d’après les explications de Brunelle Razafitsiandraofa, Député élu du district d’Ikongo sous la bannière du MAPAR. La situation du pays devient de plus en plus critique : Mécontentement un peu partout à cause du chômage, de l’inflation galopante, de l’insécurité et de la vindicte populaire. Une situation qui est encore empirée par le mini-remaniement et l’affaire Claudine Razaimamonjy. Le Parlement, notamment l’Assemblée nationale, a théoriquement droit de vie ou de mort sur le Gouvernement.
Ce pouvoir de contrôle a des limites. Tout se joue sur le nombre, reconnaît le Député élu d’Ikongo. «Un seul parti ou une seule force politique ne pourra pas réaliser une motion de censure ou de déchéance. En fait, les procédures de motion de censure et de déchéance sont compliquées», a-t-il expliqué. La motion n’est recevable que si elle est signée par la moitié des membres composant l’Assemblée nationale. De même, elle n’est adoptée que si elle est votée par les deux tiers des membres composant l’Assemblée nationale, prévoit la Constitution.

Vola R

Imprimer Imprimer

Stabilité et surenchères  politiques

Depuis Antsiranana, le Président Hery Rajaonarimampianina et l’Ambassadeur Benedito Sanchez Gaspar ont parlé de stabilité politique et de développement économique. Mais de leur côté, les acteurs politiques, opposés au régime, ne sont pas pour cette option. En revanche, ces derniers ont martelé le dysfonctionnement, voire, la crise institutionnelle qui prévaut. Les tractations et les travaux en coulisses pour l’avènement d’une motion de censure sont bien réels au Palais de Tsimbazaza. Les députés, majoritairement contre le pouvoir en place, s’y mettent. Mais la surprise fut lorsque des parlementaires proches du régime s’alignent également à cette idée.
De grosses pointures politiques parlent de surenchère visant à affaiblir le régime et à proposer, ensuite, des options en vue d’intégrer le gouvernement. D’autres, plus critiques, parlent de surenchère visant à initier un coup de mallette. Certains observateurs, pour leur part, avancent l’hypothèse d’une surenchère de la Chambre basse du parlement pour faire pression sur l’Exécutif.
L’ouverture de la session parlementaire du 02 Mai 2017 s’annonce houleuse… très houleuse. Il faut dire que des velléités, allant jusqu’à une motion de déchéance, sont partagées par certains députés. Cela sous-entend-il qu’une nouvelle crise entre le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire se met en place ? En tous les cas, plusieurs lois attendent cette session oridinaire du parlement. Une session qui devra approuver les réformes économiques que le pays attend pour mettre sur pied le développement réel.

Imprimer Imprimer

 

Madagascar – UE : 4 projets de 122 millions euros signés durant le Dialogue politique

L’Union Européenne fait partie des partenaires techniques et financiers de Madagascar, notamment en termes de développement économique et stabilité politique. Ce lien de coopération vient d’être raffermi à travers le 5è Dialogue politique d’hier. lire la suite…

Rado Rabarilala et consorts : Retour au travail coûte que coûte

L’affaire Rado Rabarilala & consorts avait beaucoup fait parler d’elle à une certaine époque récente. Mais elle a aussitôt été éclipsée derrière d’autres sujets plus «croustillants». Aujourd’hui, cette affaire est de nouveau sur le tapis. lire la suite…

Alzheimer : Formation des “auxiliaires de vie spécialisés”

Depuis des années, l’ONG Madagascar Alzheimer Masoandro Mody entame des démarches envers diverses institutions afin de les sensibiliser sur l’urgente nécessité de former des auxiliaires de vie, destinés à prendre le relais des aidants familiaux. Toutefois, les cas «Alzheimer» ne constituent pas une réelle priorité dans les différents programmes. Devant l’urgence, l’ONG a décidé de prendre en main, elle-même, la formation. lire la suite…

Météorologie : Les grêles ont ravagé des cultures

C’est connu, les orages de fin de saison sont souvent dévastateurs. La preuve en a été faite hier et avant-hier. Les conséquences sont désastreuses ici et là. lire la suite…

Ordre des géomètres : Une AGE pour se réconcilier

L’Ordre des Géomètres de Madagascar a tenu une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) hier, à Anosy. D’après le président de cet Ordre, Lucien Ranaivoarisoa, «l’objectif de cette AGE est de mettre sur une même longueur d’onde les géomètres experts publics et les géomètres experts privés». lire la suite…

BFV-SG : Le service Vocalia fait peau neuve

Plus de 88.000 clients de BFV-Société Générale ont recours à l’utilisation du service Vocalia de manière régulière depuis maintenant 15 ans. Pour la BFV-Société Générale, la banque de demain est celle qui fera partie intégrante du quotidien de ses clients. Afin de réaliser cette ambition d’être «la banque où je veux, quand je veux, comme je veux», Vocalia, le Serveur Vocal Interactif de la banque, se dote de nouveaux services et fonctionnalités. lire la suite…

DHL : Remise de trophées aux lauréats de l’olympiade du programme “Go Teach”

L’Olympiade, initiée par DHL Madagascar, en collaboration avec le Ministère de l’éducation Nationale (MEN) et SOS Village d’enfant, dans le cadre du programme GoTeach, a réuni au total environ un millier de jeunes, de la classe de quatrième à l’universitaire, répartis dans 44 établissements scolaires des Régions Analamanga, Vakinankaratra et Atsinanana. Après 3 mois de compétitions féroces, le suspense est levé. Les lauréats de l’olympiade, qui s’est déroulée en deux parties, à savoir « l’olympiade mathématique et physique » et « l’olympiade création d’objets/projets », sont finalement connus, au terme de la finale qui s’est tenue hier à l’Alliance Française d’Andavamamba. lire la suite…

Santé : La chirurgie par Laparoscopie disponible auprès de l’HJRA

Dorénavant, la chirurgie par Laparoscopie ou par Cœlioscopie ou vidéochirurgie ou encore chirurgie endoscopique est disponible au Centre hospitalier Ravoahangy Andrianavalona (CHU JRA). C’est l’Association des médecins de l’Australie qui rend possible cette nouvelle intervention chirurgicale. Une association qui travaille en étroite collaboration avec des hôpitaux de la Capitale, y compris le CHU JRA. lire la suite…