Mardi 20 Fevrier 2018

CPGU : Lancement d’un Programme Stratégique pour la Résilience Climatique

Le programme stratégique pour la résilience climatique SPCR a été lancé officiellement hier au Carlton Anosy. lire la suite…

Violence économique : 1,4 milliard de femmes ne sont pas protégées

Bon nombre de droits de la femme restent toujours peu connus à Madagascar. Il en est ainsi du droit à la protection contre les violences économiques au sein du couple. Qu’en est-il dès lors de la loi relative à ce sujet, entre autres ?
lire la suite…

STAR : Rebranding plus patriotique

La STAR a procédé à un rebranding. Un événement qui intervient dans le cadre de la célébration de ses 65 années d’existence. lire la suite…

Edition du 16 Février 2018

Insécurité : Le village de Manandafy attaqué par les dahalo

Les voleurs de zébus continuent de sévir dans les localités de la Région du Sud du pays. Cette fois, les fameux «dahalo» s’en sont pris aux biens d’une personnalité politique bien connue. Les faits.

Est-ce un acte délibéré qui ciblait particulièrement LA personnalité, ou bien un fait fortuit comme tous les actes des dahalo ? Cette fois, c’est le troupeau de bétail appartenant au politicien Manandafy Rakotonirina, président national du parti MFM qui en a fait les frais d’acte de dahalo voleurs de zébus. Ces faits se sont produits à Manandriana, de la Région Amoron’i Mania, fief du politicien. Les voleurs se sont emparés de 6 têtes. Le village natal du président national du MFM se trouve à Andriana, Commune d’Ambohimahazo, District de Manandriana. Son troupeau de bétail est généralement parqué dans un enclos à cet endroit. L’endroit est placé sous la surveillance de gardiens. Cependant, ces derniers n’avaient rien entendu de cette incursion de dahalo dans la propriété si bien qu’ils n’étaient pas en mesure de déterminer le nombre d’individus ayant commis cet acte.
Les éléments de la Gendarmerie se sont mis immédiatement aux trousses des malfrats et de leur butin et selon les dernières informations, 2 des 6 zébus dérobés sont restitués. Les recherches se poursuivent afin de retrouver la piste de ces malfrats. Une enquête est ouverte à ce sujet.

Tantely A

Imprimer Imprimer

 

Point de vue : Quel parti est réellement prêt ?

Sur l’ensemble du territoire national, il faut compter 23.000 bureaux de vote en tout, éparpillés dans chaque fokontany de Madagascar. Par conséquent, chaque parti qui veut présenter son candidat à la présidentielle doit mobiliser 46.000 de ses membres affectés dans ces bureaux à raison de 2 par bureau. Un chiffre qui fait froid au dos pour des partis politiques assez minimes et pour ceux qui ne se sont pas préparés pour des élections nationales.
Les grands partis politiques basés sur des structures biens rodées enregistrant des militants engagés pour se parer à ces élections ne doivent plus se soucier d’un tel cas. Si un parti politique est représenté dans chaque fokontany, il ne devrait y avoir aucune crainte pour mobiliser un tel personnel.
Mais parfois, les présumés grands partis n’arrivent pas à mobiliser leurs partisans pour ce faire. Faute de moyens financiers pour certains, partisans insuffisants dans certaines localités pour d’autres, autant de problème qui alimente les petites bêtes des politiciens assoiffés de victoire. C’est dans ces bureaux de vote où leurs délégués sont absents qu’ils renforcent les contestations. L’idée est de pouvoir annuler les votes dans ces bureaux pour donner plus de poids aux votes en leur faveur dans d’autres circonscriptions.
Maintenant, que les choses soient claires, il appartient à chaque parti politique de mobiliser ses partisans pour se parer aux futures élections. Respecter les textes en vigueur, déployer le maximum de délégués pour avoir les preuves des scrutins et agir en responsable, c’est ce qu’attend la population. Ceci garantira la crédibilité des scrutins d’une part mais assurera ainsi la vérité des urnes. Les élections qui ne doivent plus prendre en otage notre peuple et l’avenir de la Nation. Les futures élections se doivent d’être crédibles et démocratiques, dénudés de toutes velléités de trouble. Les malagasy n’ont plus droit à une nouvelle crise politique qui a toujours minée notre pays depuis son indépendance.

Imprimer Imprimer

 

Elections : Appui de la Chine dans l’organisation

La Chine fait partie des pays partenaires de Madagascar non seulement dans le domaine social et économique, mais également en termes de politico-social. C’est dans cette optique que son ambassadeur a annoncé le soutien de la Chine en termes d’élections.

La Chine apportera son soutien à l’organisation des prochaines élections présidentielles de Madagascar. Quoi qu’il en soit, la Chine ne s’ingère pas dans la politique intérieure de notre pays. lire la suite…

Système LMD : Un ultimatum de 72 h posé par les étudiants en Gestion

La nouvelle Réforme de l’Education n’arrange pas les universitaires de la filière Gestion qui se ligue contre ces tentatives d’amélioration.

Les étudiants de la filière Gestion, de l’Université d’Antananarivo posent un ultimatum de 72 heures et donnent jusqu’à mardi prochain aux responsables concernés, notamment le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, pour régler les problèmes, liés à la nouvelle réforme de l’Education et au système LMD Licence-Master-Doctorat. lire la suite…

Golden tulip : l’ouverture d’un 3 ou 4 étoiles en vue

La mission de prospection effectuée par des enseignes de renom dans nos murs porte ses fruits . L’on attend de la mise en relation de ces investisseurs avec les opérateurs locaux, la mise en place de partenariat et partant, des projets d’investissements.
La Chaîne hôtelière Golden Tulip projette d’ouvrir un établissement de type 3 ou 4 étoiles à Antananarivo.

Team building à Mantasoa : Les résolutions gardées secrètes

Le «team Building» du gouvernement, qui s’est déroulé à Mantasoa durant deux jours, a été clôturé mercredi dernier, tard dans la soirée. Aucune information n’a filtrée de ces deux journées bloquées.
Mardi dernier lors de la première journée du «Team Building», le Premier ministre avait annoncé que des résolutions sur la vie de la nation seront adoptées lors de ce Team Building et seront communiqués en temps opportun. La population attend des choses concrètes des résolutions de ces séances. lire la suite…

JIRAMA : Explications de la hausse du tarif

De nombreux usagers se plaignent de la hausse du tarif de l’électricité, que plus d’un qualifient d’exorbitante. Une hausse du tarif de l’électricité a bel et bien été appliquée à compter de la facture de Janvier 2018, mais pour la plupart, c’est surtout l’augmentation de la consommation du mois de Décembre qui a fait que la facture du mois de Janvier soit aussi salée…

lire la suite…