Samedi 24 Juin 2017

Sécurité sociale : La FJKM et la CNaPS main dans la main

99

Les travailleurs des entités publiques et privées ne sont pas les seuls à devoir bénéficier d’une couverture sociale. Les employés des entités confessionnelles en sont également concernés.

La convention entre l’Eglise Réformée de Madagascar (FJKM) et la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNaPS) a été signée hier matin à Ampandrana. lire la suite…

Independance : Night Tout est fin prêt

1010

Les festivités seront nombreuses pour cette semaine de célébration de la Fête de l’Indépendance du pays. Mais l’un des événements phares sera sans nul doute Independance Night. Un double rendez-vous à ne pas rater pour ce 24 et 25 juin.

Tout est fin prêt pour l’événement Independance Night, qui devra se tenir le 24 juin prochain au CEMES de Betongolo et le 25 juin au CFM d’Anosy.
Dj Daddy Kool, à la fois porte-parole de la Compagnie Vidzar, de RAD Prod et de Mada DJ, a indiqué hier, lors d’une conférence de presse qu’il a tenue au CFM d’Anosy, lire la suite…

Edition du 21 Juin 2017

Journal-du-21-06-2017--n°37

Conseil Supérieur de la Magistrature : Un magistrat radié, 2 autres sanctionnés

11

Nul n’est au-dessus de la loi, d’autant moins ceux qui font respecter la loi, tels que les magistrats, entre autres. Et les sanctions infligées aux magistrats sont souvent plus lourdes que celles qui s’adressent à tout autre individu.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) a révoqué un magistrat. En effet, le CSM a siégé en conseil de discipline la semaine dernière. Quatre magistrats ont comparu devant ce conseil du 14 au 16 juin dernier. A part le magistrat révoqué, deux autres ont écopé de mesures disciplinaires, le premier pour mauvaise conduite et le second pour abandon de poste. L’un des quatre magistrats, ayant comparu devant le conseil de discipline, a été relâché.
La loi organique N°2007-039 du 14 janvier 2008, relative au Conseil Supérieur de la Magistrature, prévoit dans son article 25 que «le pouvoir disciplinaire à l’égard de tous les magistrats est exercé par le Conseil Supérieur de la Magistrature siégeant en Conseil de discipline».
Le corps de la magistrature compte assainir ses rangs. En effet, beaucoup se plaignent des exactions de certains magistrats. Le tribunal serait également l’un des premiers endroits les plus fustigés en termes de corruption.
Cependant, ces magistrats, qui ont comparu devant le conseil de discipline, pourront encore faire appel de ces décisions. En effet, la même loi organique évoquée plus haut prévoit dans son article 33, alinéa 3, que «les décisions du Conseil de discipline sont susceptibles de recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d’Etat».

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Point de vue : Halte aux utilisations de mineurs

Faut-il rappeler que le nouveau code de la communication précise que « … l’utilisation de mineurs à des fins publicitaires est subordonnée à l’autorisation préalable de leurs parents ou de celui qui a la garde de l’enfant. Ces personnes ont le droit de prendre connaissance du contenu du produit final ». Les militants pour le respect des droits des enfants ne peuvent rester muets quant à l’usage de produits cinématographiques, frisant parfois le caractère obscène. Mais les faits sont réels. Nos artistes ne s’en privent pas dans leurs clips qui évoquent des situations impudiques.
Même si Madagascar est encore épargnée par le tourisme sexuel engageant parfois des jeunes filles mineures, les autorités doivent réagir pour, au moins, préserver la pudeur et notre culture. La culture malagasy n’a jamais priorisé la manipulation, ni la promotion du travail des mineurs. Alors, un vent, visant à détruire davantage notre culture et notre pays, s’installerait-il ?
Ces formes de messages frappants, à travers ces produits cinématographiques, ne feront qu’alimenter les troubles psychologiques, parfois répréhensibles. Mais à force de les « matraquer », les mauvaises pratiques vont certainement devenir une habitude… A qui donnerait-on tort lorsque les viols sur mineurs, ou encore la prostitution des mineurs, deviendront un fait banal ? A qui incombera la faute ?… Alors, ressaisissons-nous. Tout le monde est responsable de l’avenir de notre génération.

Imprimer Imprimer

Centrales de la JIRAMA : Le fuel remplacera le gasoil dans 2 mois

33

De manière générale, le progrès va vers le sens de l’économie financière à travers une production maximale pour un moindre coût. Il en est ainsi de la JIRAMA qui s’achemine vers l’utilisation de combustible moins cher, mais non moins performant pour faire fonctionner ses centrales.

“En 2017, de nouvelles centrales fonctionnant au fuel lourd seront opérationnelles et permettront de produire une centaine de mégawatts, à moindre coût, en substitution de la production thermique en gasoil”, tel qu’il a été annoncé l’an dernier. lire la suite…

CEPE : 20.877 absents dans tout Madagascar

44

Les absents aux épreuves du CEPE ont été très nombreux cette année, pour des raisons qui restent inconnues.

Le ministère de l’Education Nationale (MEN) a affiché un taux d’absence de 3,88% à la session 2017 de l’examen pour l’obtention du Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE). Au total, 20.877 candidats ont ainsi déserté les centres d’examen, de tout le territoire national, si 517 780, soit 96,12%, des candidats ont répondu présents et ont passé leurs épreuves en toute quiétude. lire la suite…

Procès Alain Ramaroson : De nouveau reporté au 18 juillet prochain

55

Le procès d’Alain Ramaroson est reporté, pour la deuxième fois consécutive, au 18 juillet prochain. Ce projet, qui devait se tenir pour la première fois le 06 juin dernier, a été programmé pour hier 20 juin. En outre, sa demande de liberté provisoire a de nouveau été rejetée.
Poursuivi pour faux et usage de faux dans une affaire de litige foncier entre membres d’une même famille sur des propriétés foncières de la Région Alaotra, Alain Ramaroson est placé sous mandat de dépôt depuis août 2016. lire la suite…

Air Austral : La compagnie dément l’information sur les comptes bloqués

66

La Direction Générale de la compagnie Air Austral dément les informations rapportées le 17 janvier dernier dans un journal réunionnais titré « les comptes d’Air Austral bloqués depuis mardi ». Dans un communiqué, elle tient à rassurer sa clientèle et précise que l’ensemble des comptes de la compagnie fonctionnent et continueront de fonctionner normalement. Toutes les opérations de règlement demandées par la compagnie à l’ensemble des banques sont par ailleurs bien exécutées. lire la suite…

Fête nationale : Sécurisation de la Capitale renforcée

88

Cette année, la préfecture de Police d’Antananarivo a pris des mesures particulièrement impressionnantes pour assurer la sécurité dans la capitale durant la fête nationale du 26 juin, a annoncé hier le préfet de Police, le Gal de brigade Angelo Christian Ravelonarivo. Un arrêté préfectoral devra couvrir toute la Région Analamanga.
Ainsi, il est strictement interdit au public d’utiliser des feux d’artifice et d’autres produits pyrotechniques. Le préfet de Police a tenu à rassurer que des mesures additionnelles ont été entreprises pour que la population puisse célébrer en toute quiétude le 57ème anniversaire de l’indépendance. lire la suite…

Défilé à Mahamasina : Ravalomanana a reçu son invitation

77

Marc Ravalomanana et son épouse Lalao Ravalomanana, maire de la ville d’Antananarivo, ont reçu leur invitation, hier, à la série de cérémonies liées à la fête nationale, sur initiative de la Présidence de la République de Madagascar, a-t-on appris de source auprès de leurs proches.
Honorer l’invitation de l’Exécutif va de soi pour Lalao Ravalomanana, en sa qualité de premier magistrat de la ville des mille. Toutefois, l’histoire ne dit pas si l’ancien président sera officiellement présent à cette série d’événements. Notre source n’a pas été en mesure d’affirmer quelle sera la décision de Marc Ravalomanana, également conseiller spécial de la mairesse. lire la suite…