Samedi 25 Fevrier 2017

Iavoloha : Le Président de la République nomme ses conseillers

Le monde politique attend d’être fixé sur le choix du Président de la République quant aux deux personnages-clés de la Présidence : le Secrétaire Général et le Directeur de cabinet.
Le premier cercle de conseillers du Président est constitué des membres de son staff de campagne : Me Henry Rabary Njaka, Rachidy Mohamed, Jaobarison Randrianarivony, Paul Rabary, Rivo Rakotovao et Herisoa Razanadrakoto.

Marc A.

Ligue des Champions Africaine : Match reporté à ce samedi pour la CNaPS Sport

Modification de dernière minute qui n’avait pas manqué de contrarier les inconditionnels du ballon rond en général, et les supporters de notre équipe nationale, en particulier. Prochain rendez-vous, aujourd’hui à Mahamasina. lire la suite…

Edition du 07 février 2014

Edition du 07-02-14

Exportation illicite de bois de rose : Un trio orchestre le trafic

La déclaration de guerre de la Présidence contre le trafic de bois de rose fait des vagues. L’opinion a attendu cette détermination du Président de la République et l’a saluée. Pourquoi cette colère présidentielle ? Grâce aux témoignages, nous sommes en mesure, après recoupements, de relater un embarquement illicite de bois de rose,  la semaine dernière…

Le trafic de bois de rose est-il devenu monnaie courante dans les régions Analanjirofo et SAVA ? « Oui », nous a confié une source locale. Le trafic semble même permis puisque des autorités locales y seraient impliquées.
Des expéditions de cargaisons de bois de rose ont eu lieu récemment, d’après les informations de l’Alliance Voahary Gasy, une ONG qui  s’occupe de la préservation de la faune et de la flore malgaches. Des témoignages locaux ont parlé de 4.000 tonnes.
Plusieurs noms de personnalités civiles et militaires locales ont été cités. Un colonel aurait été aperçu parmi les auteurs de la dernière expédition en date du lundi 03 février 2014.
Un trio, composé de deux civils et d’un officier,  a justement été désigné par ces sources locales comme le trio qui orchestre toutes les expéditions depuis quelques semaines.
Les expéditions se font par transbordement au large des côtes orientales de Madagascar, à l’aide de petites embarcations.
Six petits villages côtiers sont cités comme ports de prédilection des trafiquants : Tanjona, Manambolosy, Ma­nanara-Nord, Rantabe, Analila et Sahamanjono.
Une personnalité politique originaire de l’Est de Madagascar avait déploré l’impuissance des Forces de l’ordre locales à mettre fin au trafic.
Le trafic serait protégé par des hommes aussi puissants qu’influents. Mais également par des hommes armés qui assurent la sécurité des cargaisons en les escortant.
Arriverons-nous à mettre fin à ces trafics ? La population locale est la première victime, car les trafics ne génèrent aucune retombée économique palpable pour elle. Des personnalités de la région d’ Analanjirofo et de SAVA ont demandé l’intervention urgente de l’Etat.
Elles ont été entendues, car avant-hier, le Président de la République a convoqué toutes les autorités concernées dans le but de mettre un terme définitif à ce trafic de bois de rose.

Marc A.

Point de vue : Oui, au retour à la normale

Le retour à l’ordre constitutionnel signifie retour à la normale.  Quelle normalité lorsque vous avez encore des énergumènes qui dégoupillent une grenade dans la foule ?  Quelle normalité lorsque le jour de l’investiture du nouveau Président, des individus sans scrupules embarquent des tonnes de bois de rose coupées illicitement ? Quelle normalité lorsque vous avez  des politiciens et anciens dirigeants qui s’entêtent à  revenir en arrière et à  remuer le couteau dans la plaie ? Pour ne prendre que la cérémonie organisée pour commémorer la tuerie du  7 février 2009.
Si encore Marc Ravalomanana ou Jean Louis Robinson était élu, on aurait compris la réaction et l’initiative  du camp Rajoelina. Mais avec Hery Rajaonarimampianina, fraîchement élu et qui prône la concorde, l’unité nationale et la réconciliation, on a l’impression de s’être trompé de pays et d’époque… Gerbe, meeting, discours… Après tout, il  y a mille manières de rendre hommage aux victimes (paix à leur âme)  et un réconfort à leurs familles. Oui, ce sont bien des victimes. Des victimes de la guerre du pouvoir à laquelle deux camps, tout aussi moralement responsables de cette tragédie,  s’étaient  livrés… Cela dit,  si encore le FFM était l’organisateur de la cérémonie, cela aurait pris une autre dimension… Moins coercitive et plus réconciliatrice….
Revenons à la réalité.  Que demande le peuple ?  Des manifs dans la rue ?  On a maintenant deux catégories de personnes : celles qui veulent avancer et celles qui passeront  leur temps à tirer, celles qui veulent avancer, par  le bas. On vit cette absurdité depuis 50 ans.   Vous qui nous lisez :  à quelle catégorie, appartenez-vous ?
Madagascar vit dans le chaos social et économique. Pour s’en convaincre, faites un tour dans un ou deux foyers qualifiés de classe laborieuse. Quelle classe laborieuse ? Les chiffres de la Banque mondiale sont clairs : nous avons  20 millions de pauvres face à une poignée de nantis. De nouveaux riches qui ont émergé, incroyable,  de la… transition. Le vécu des ces 20 millions de Malgaches  est dramatique. Ils réclament maintenant la paix, l’honnêteté des dirigeants,  le travail, la santé,  la sécurité… Et qu’on arrête d’instrumentaliser et d ‘exploiter leur misère.

Législatives : Coup d’arrêt pour le MAPAR

Le MAPAR ne peut plus prétendre arracher la Primature.  Les résultats officiels lui donnent 48 sièges et, au mieux, si les partielles lui sont favorables,  cette  plateforme aura moins de 53 sièges. Ce qui n’est pas suffisant pour s’imposer et imposer ses règles. C’est une  nouvelle chambre. Ouverte. Parfaite pour le jeu institutionnel.  Les indépendants, la mouvance Ravalomanana, le VPMM ensemble disposent  des 2/3  des sièges.  A eux de proposer le Premier ministre. lire la suite…

Députation : 2 candidats vainqueurs disqualifiés  4 scrutins à refaire

La Cour Électorale Spéciale a prononcé hier son verdict sur les Législatives du 20 décembre 2013. lire la suite…

07 Février 2009  – 07 Février 2014 : Vaovao Benjamin pour une cérémonie sans «Diabe»

La grande marche de solidarité ou « Diabe » programmée par les familles des victimes du 07 Février 2009 et les partisans de l’ancien président Andry Rajoelina, n’est pas une bonne initiative, estime Vaovao Benjamin, membre du Conseil Supérieur de la Transition. lire la suite…

Mamy Rakotoarivelo : Première réunion des parlementaires élus le 18 Février

La première réunion du Parlement est prévue pour le deuxième mardi qui suivra la proclamation des résultats des Législatives. Cette session devra donc se tenir le 18 février prochain. lire la suite…

Don de sang : Les employés du Groupe Trimeta s’activent

Le Groupe Trimeta, auquel appartient l’entreprise Enduma, spécialiste de l’emballage polypropylène, accorde une importance particulière à l’environnement de travail de son personnel. Des actions citoyennes ont également été entreprises hier par ledit Groupe. lire la suite…

Midi-Madagasikara An XXX : 500 gagnants au “Torapon’i MRA”

« Torapon’i MRA » vient de faire 500 heureux gagnants sur les 6530 bulletins de participation parvenus aux organisateurs. lire la suite…