Dimanche 22 Octobre 2017

Opposition : Le GPPO rejette l’avis de la HCC

Le Groupement des partis politiques d’opposition (GPPO) récuse l’avis numéro 04-HCC/AV de la Haute Cour Constitutionnelle relatif au statut de l’Opposition. Cet avis stipule dans son article 2 que «l’Opposition est essentiellement représentée par l’opposition parlementaire, constituée par l’ensemble des partis politiques qui ne forment pas la majorité parlementaire». lire la suite…

Dr Joseph Randriamiarisoa : “Le PRM est victime du processus de sortie de crise”

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina est victime du processus de sortie de crise, selon l’analyse effectuée par le Dr Joseph Randriamiarisoa, ancien ministre de l’Environnement. Pourquoi ? lire la suite…

Surveillance épidémiologique : L’Institut Pasteur de Madagascar se mobilise

Le Premier Ministre et ministre de la Santé Publique le Dr Kolo Roger a visité l’Institut Pasteur de Madagascar (IPM) d’Avaradoha Antananarivo hier. Il a également dirigé une réunion de travail aux côtés du Pr Christophe Rogier, Directeur de l’Institut Pasteur de Madagascar et son Adjoint, Ravaoalimalala Andrianaja Vololomboahangy. lire la suite…

AMPST : Bientôt, la semaine mondiale de l’espace

Contrairement aux apparences, la recherche spatiale existe bel et bien à Madagascar. Une série d’événements regroupant les spécialistes du secteur aura lieu du 4 au 6 octobre… lire la suite…

MEIEAT : Sensibilisation sur la réforme foncière

Le Ministère d’Etat chargé des Infrastructures, de l’Equipement et de l’Aménagement du territoire veut réagir aux conflits d’ordre foncier qui naissent ici et là. Pour ce faire,, il veut mener une campagne d’information avec la participation de ses partenaires. lire la suite…

Réserve forestière d’Andriamisara : Un lieu historique en danger

La réserve forestière d’Andriamisara est un patrimoine du royaume sakalava. Lieu de pélérinage et destination de certains touristes locaux et étrangers, la forêt est illicitement exploitée par des intrus….  lire la suite…

Education : Lancement du “Vatsin’ny Ankohonana”

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina lance le «Vatsin’ny Ankohonana», hier, à Betafo-Antsirabe II, de la région Vakinankaratra. Les objectifs sont multiples. Il s’agit d’améliorer le taux de fréquentation et puis, de retenir des enfants scolarisés issus des ménages en difficulté. lire la suite…

Editon du 29 Septembre 2014

edition du 29-09-2014

Délestage : Une enquête sur la gestion de la JIRAMA

Les délestages qui ont commencé sous l’ère Ravalomanana n’ont pas complétement disparu sous la Transition. Ils se sont renforcés, malgré des mesures drastiques prises par l’Etat. Le PRM pense à une mauvaise gestion…

Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a réagi face au retour des délestages dans  la capitale et ses environs. Il a été informé que le problème réside dans l’approvisionne­-
ment en carburant pour alimenter les machines. A son arrivée à l’aéroport d’Ivato, après son voyage en France et aux Etats-Unis, il a ordonné l’ouverture d’une enquête sur ce problème de la JIRAMA.  Le président de la République soupçonne une mauvaise gestion.
D’après ses explications, la consommation en carburant  de cette société a atteint 9.000 m3 par mois s’il était habituellement de 6 000m3, alors que le nombre d’abonnés reste inchangé. A cause de cette hausse de consommation, la société doit débourser 30 milliards d’Ariary supplémentaires, a-t-il dénoncé. Des réunions urgentes seront organisées pour résoudre ce problème.

Flotte Air Madagascar

Les négociations en vue du renouvellement de la flotte de la compagnie nationale avancent, notamment avec les techniciens d’Air Madagascar, l’Etat malgache et les constructeurs de Boeing et Airbus, a annoncé le président de la République. Lors de son séjour en Europe et aux Etats-Unis, la délégation conduite par le président de la République a rencontré les responsables des sociétés Boeing et Airbus. A ce sujet, le président de la République a précisé que le renouvellement de la flotte est nécessaire, étant donné que le contrat de location des Boeing 737 arrive à expiration d’ici le mois de décembre. Il a souligné également l’importance sur notre économie de l’achat de nouveaux appareils. « Nous sommes une île, et nous avons besoin de ces infrastructures pour le développement de plusieurs secteurs, notamment, le Tourisme », a-t-il précisé. Boeing ou Airbus ? Le gouvernement n’a pas encore décidé sur la marque des nouveaux appareils que va acquérir la compagnie Air Madagascar.

Lutte contre le trafic de bois de rose

Pour ce qui est des trafics de bois de rose, la lutte continue, a rassuré le président de la République, Hery Rajaonarimampianina. Faut-il rappeler que lors de son discours devant l’assemblée générale des Nations-Unies, le Président Hery Rajaonarimampianina a demandé la solidarité internationale afin de lutter efficacement contre les trafics de bois de rose ? Le Président de la République a évoqué à Ivato l’état des discussions avec de hauts responsables de hautes institutions internationales dont l’Organisation internationale des Douanes, Interpol et le Cites. La lutte va s’intensifier davantage grâce à cette coopération internationale, a expliqué le président de la République.

Vola R

Octobre dans quelques jours

Nous entrerons dans quelques jours dans le mois d’Octobre. 2014 va toucher à sa fin. Et il s’est passé des choses. Beaucoup de choses. Madagascar est revenu dans l’ordre constitutionnel avec l’élection d’un Président de la République dans les régles de l’art et avec la mise en place de l’Assemblée nationale.
Retour dans l’Etat de droit. Il n’est pas facile. Lorsque ce retour est ingrat. Du moins pour l’Etat et ses employés. L’administration souffre cruellement de moyens. Elle tourne au ralenti. Ironiquement, certains agents de l’Etat estiment que les choses étaient mieux pendant la transition.
Les organismes de contrôle de l’utilisation de deniers publics et des aides extérieures sont à pied d’œuvre. Et le Bianco, version nouvelle direction, agit, et les premiers résultats sont concluants. Dans la foulée, on attend de voir ce que fait le comité interministériel de lutte contre le trafic de bois précieux.
Les trafiquants, eux, semblent décidés à ne pas lâcher prise. Depuis que le Président de la République a annoncé la guerre contre les exporateurs illicites de bois de rose, les incriminés ont multiplié les tentatives d’écouler frauduleusement les bois de rose.
Le zéro stock comme objectif de l’Etat devrait être couplé avec le zero tolérance sur ce sujet. Avec ces rondins stockés et destinés à être embarqués clandestinement, c’est l’Etat qui est ridiculisé par cette mafia qui, selon les dires du Président, dans son discours prononcé devant l’Assemblée des Nations Unies, est suréquipée et surarmée… Cette précision est inquiétante. C’est l’Armée qui devra alors se mobiliser pour mettre un terme au trafic.
Cette semaine, un atelier sur la sécurité et la mise en place d’une politique intégrée et commune pour stopper les vols de bovidés est organisée à Ambovombe. Les forces vives du Sud sont mobilisées. La primature est la tête de pont de cette initiative. Le decret d’application du Dina sera présenté, expliqué et vulgarisé. La lutte est menée suivant une stratégie de proximité. Car les opérations « coup d’arrêt » ne sont pas suffisantes. Elles seront complétées par des approches participatives, culturelles et sociales.

Toamasina : 7,4 tonnes de riz indien avarié incinérées

 

 

Certains opérateurs méritent manifestement une B.A quand ils signalent la nocivité des produits qu’ils ont importés. En tout cas, la population n’aura rien à craindre si tout ce qu’elle consomme suit les normes et soit rigoureusement contrôlé… lire la suite…