Samedi 25 Mars 2017

Carburants : Subvention, le ministre des Hydrocarbures s’exprime

La hausse des prix à la pompe est une appréhension permanente chez les usagers. De cette hausse dépendront en effet les conditions de vie quotidiennes de milliers de ménages. lire la suite…

Rotary Club Ivandry : Prioriser l’éducation des enfants

Le Rotary Club Ivandry accorde une importance capitale à l’éducation des enfants et à leur alimentation. C’est  pour cette raison que des repas ont été offerts par le Club aux élèves de l’EPP d’Ivandry, mercredi dernier. lire la suite…

Edition du 06 février 2014

Edition du 06-02-14

Richesses nationales : Hery Rajaonarimampianina déclare la guerre contre le trafic de bois de rose

En dépit des dispositions adoptées par les autorités, les exploitations et exportations illicites de bois précieux se poursuivent inexorablement.

Le président de la République a affiché sa détermination à mettre fin aux trafics de bois de rose, hier après-midi, à l’occasion d’une réunion de travail qu’il a dirigée au palais d’État d’Iavoloha.
Hery Rajaonarimampianina, dans un communiqué de la Présidence, a haussé le ton et a déclaré qu’il compte orchestrer personnellement le combat contre les trafics de bois précieux.
« Il faut que toutes les institutions concernées par ce fléau puissent coordonner leurs stratégies dans le but de faire appliquer la loi et de mettre immédiatement un coup d’arrêt à ces pillages des richesses nationales », a souligné le chef de l’État. Il a saisi cette occasion pour indiquer que la volonté politique de combattre ce qu’il qualifie de « mal », en faisant allusion aux trafics de bois de rose, est effective. L’autorité de l’État et la mise en valeur de l’État de droit sont alors autant de principes déterminants pour le président de la République, pour mettre fin à ces pillages.
Cette réunion extraordinaire a permis au locataire d’Iavoloha de s’insurger contre les pratiques d’exploitation illégale de bois précieux. Il juge ainsi inadmissible que des stocks de bois saisis ayant déjà fait l’objet de décompte aient disparu, tout comme la continuation des coupes qui fait fi des interdictions.
Diverses actions en vue de stopper les trafics de bois précieux ont été adoptées durant cette réunion qui a vu la participation du Premier ministre, des ministres des Forces armées et de la Sécurité intérieure, des Affaires étrangères, des Finances, des Transports, de l’Intérieur, de la Justice, de la Population, du ministre de la Communication et enfin, du Secrétaire d’Etat chargé de  la Gendarmerie nationale.
Le staff du ministère de l’Environnement et des Forêts, le chef d’État-major de l’Armée ainsi que le commandant de la Gendarmerie nationale ont également participé à cette réunion.
Des opérations « coups de poing » seront menées dans les prochains jours. D’ailleurs, le président de la République fera une déclaration à la Nation très prochainement au sujet de cette initiative qu’il entend piloter.

Marc A.

Quelle opposition effectivement ?

La CES sera la vedette du jour.  Au programme, des heures et des heures de lecture des résultats officiels de l’élection législative qui  a été jumelée avec le second tour de l’élection présidentielle. L’heure de vérité. Certainement.
Pourquoi ? On saura qui est le parti ou la plateforme qui a mis le plus grand nombre de sièges dans son escarcelle. On saura la composition de la nouvelle classe politique. On pourra évaluer le rapport de forces. On  mesurera le poids des députés issus de l’Opposition.
C’est vrai : opposition par rapport à quoi ou à qui ? (lire article par ailleurs). Tout le monde a salué la victoire de Hery Rajaonarimampianina, tout le monde (presque) se dit prêt à travailler  avec lui. L’Opposition, par rapport au Président élu, n’est pas évidente, aux yeux de l’opinion publique, nationale et internationale.
Serait-ce une opposition à la carte ? C’est-à-dire suivant les dossiers présentés. Peu convaincant. On pourrait penser à une opposition entre les députés du  MAPAR et ceux de la mouvance Ravalomanana. Et là, c’est anthologique et historique. C’est normal. Cela a commencé en 2009 et cela va continuer jusqu’à ce que la fatigue s’ensuive. Le MAPAR aurait souhaité que Hery Rajaonarimampianiana se présente comme son porte-fanion. Mais prudent et circonspect, le Président de la République ne s’est pas mouillé pour rester sec.  « Je ne suis pas le Président d’un parti ou d’une famille politique ou d’une région », avait-il  souligné. De quoi agacer le MAPAR. Le rassemblement a ses raisons que la raison ne connaît pas.
Dans cette logique,  Hery Rajaonarimampiaina échappe au piège du bipolarisme à la française « je dirige, tu t’opposes ». On comprend pourquoi, dans le contexte de sortie de crise, il est difficile d’accoucher d’un texte sur le statut de l’Opposition. Pour les 5 années à venir, la reconstruction du pays a besoin de l’unité d’action de toutes les forces vives.
L’Opposition verra le jour au sein de la nouvelle Assemblée Nationale.  Il y aura un Premier ministre et celui-là, n’étant pas élu au suffrage universel, aura devant lui une Opposition. Une vraie.

Robinson Jean Louis opposant : Le MinInter rejette son dossier

Les textes relatifs à la place de l’opposition restent encore flous, a déploré hier le Dr Robinson Jean Louis, candidat malheureux au second tour des Présidentielles du 20 décembre dernier, qui se positionne en premier opposant au régime Rajaonarimampianina. lire la suite…

Législatives : Proclamation officielle des résultats ce jour

Les proclamations officielles se suivent mais ne se ressemblent pas. Aujourd’hui, tous les regards seront de nouveau braqués sur la CES d’Ambohidahy. lire la suite…

Armée : Les 8 défis majeurs

Nous avons beaucoup de généraux, de colonels, de lieutenant colonels… Et on en passe de ces nombreux gradés qui se bousculent au portillon durant la transition,  et même avant la transition pour monter en grade. Engagez-vous, vous réussirez… lire la suite…

Iavoloha : Un geste de la Première Dame pour l’équipe de football de la CNaPS

Voahangy Rajaonarimampianina s’engage dans la promotion du sport à Madagascar. En effet, elle a remis, hier, une enveloppe aux sociétaires de la CNaPS Sport Football pour marquer le soutien du couple présidentiel aux efforts menés par cette équipe. lire la suite…

Programme de lutte contre le Paludisme : Le prix ALMA Award 2014 remis au ministre de la Santé

La palme, représentant le prix annuel d’excellence ALMA « Award 2014 » et symbolisant les efforts menés par les pays africains dans la lutte contre le paludisme, a été remise par Hery Rajaonarimampianina, président de la République de Madagascar, à Olga Ramaroson, ministre de la Santé publique. lire la suite…

Météorologie : Sainte Marie menacée par «Edilson»

Le centre de la perturbation cyclonique «Edilson», qui a rempli les critères de baptême, a été localisé hier à l’Est de l’île Sainte-Marie, selon une communication du service météorologique d’Ampasampito. lire la suite…