Communales à Toamasina : Roland Ratsiraka conteste les résultats du scrutin

Roland Ratsiraka, candidat à la mairie de Toamasina, après avoir rencontré de nombreuses irrégularités lors de ces dernières élections communales notamment dans la commune où il s’est présenté comme candidat, n’accepte pas les résultats du scrutin.

Candidat du parti Malagasy Tonga Saina (MTS) à la Mairie de Toamasina et non moins actuel député de Toamasina, Roland Ratsiraka n’entend pas rester bras croisés face aux irrégularités qu’il a constatées durant le scrutin du 27 novembre dernier. Joint au téléphone hier, le président national du parti MTS a souligné qu’il ne tolèrera pas les fraudes et les falsifications dans le processus électoral. «Nous réfuterons les résultats de ce scrutin», a-t-il insisté.
Selon ses explications hier, son équipe est actuellement en plein récolte de preuves pour démontrer l’existence de ces irrégularités flagrantes. Dans une conférence de presse samedi dernier à Toamasina, Roland Ratsiraka a évoqué l’existence de manipulations notamment sur la liste électorale. Il a entre autres jugé incohérent la hausse soudaine du taux de participation dans certains bureaux de vote alors qu’il est largement battu dans ces endroits. Du moins, le président national du MTS a été élu député avec 11.962 voix au mois de mai dernier. Jusqu’à hier et selon les résultats provisoires encore incomplets de la CENI, il est crédité de 4.400 voix.
A noter que Roland Ratsiraka a été élu Maire de Toamasina en 1999 puis en 2003. Un candidat qui connait bien les rouages dans le cadre du processus électoral dans sa ville d’origine.

Marc A.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.