Congrès régional du TIM : De nouveau interdit à Toamasina

Le TIM voulait,à la fois, tenir un Congrès régional et marquer la célébration de ses 15 années d’existence à Toamasina. Mais, comme dans la Capitale, la manifestation a été interdite par la Préfecture de Toamasina. 

Après l’Atsimo Atsinanana et le Vatovavy Fitovinany, le TIM est actuellement dans la Capitale d’Atsinanana, à Toamasina pour son congrès régional. Présents à Toamasina depuis hier, les ténors du TIM accentuent actuellement les descentes dans les Régions. Cependant, comme dans la capitale, la Préfecture de Police de Toamasina a interdit la tenue de la célébration et du congrès régional dudit parti. Le TIM a déposé deux requêtes, l’une annulant la décision de la Préfecture et l’autre, au sursis exécution de la même décision auprès du Tribunal administratif. Selon l’article 69 de la loi N°2001-025, les effets de la décision, objet de la requête, sont suspendus à compter de la date de dépôt de la requête.
Des heurts seront à craindre demain dans la Capitale Betsimisaraka. En effet, le TIM a prévu de tenir sa manifestation dans l’enceinte du Magro, une propriété privée appartenant à la société de Marc Ravalomanana.

Clin d’œil à la FJKM
Les observateurs ont remarqué que les congrès du TIM dans les Régions coïncident toujours avec des événements de la FJKM ou de l’église réformée. A Manakara, ce fut une occasion pour Marc Ravalomanana de participer au rendez-vous annuel d’Ankaramalaza. De son retour de Manakara, Marc Ravalomanana, qui est le président du comité du jubilé du cinquantenaire de la FJKM, n’a pas manqué l’occasion de venir à Toliara pour rencontrer les «Dorkasy» qui s’y sont réunies.
Hier, une journée avant ledit congrès régional d’Atsinanana, l’ancien président de la République et président national du TIM était déjà à Toamasina. Il a profité de l’occasion pour rencontrer les «Sampana sekoly alahady» qui se réunissent dans le Grand port. Marc Ravalomanana courtise les fidèles de l’Eglise Reformée. Ce n’est pas une surprise, puisqu’il occupait auparavant la vice-présidence de la FJKM, il est donc en terrain connu mais qui reste encore à reconquérir.
Diana sera certainement la prochaine destination du TIM, la semaine qui vienne. D’après des sources proches de Marc Ravalomanana, Antsiranana abriterait le prochain congrès régional du TIM. En effet, du 18 au 20 août prochain, le FJKM y tiendra la célébration de son 50ème anniversaire et du 200ème anniversaire de la venue des missionnaires de la London Missionary Society (LMS) à Madagascar.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer