Coopératives d’Ambodivona : Transférées à Andohatapenaka à partir du 20 septembre

Les guichets de coopératives de transport public de la zone nationale qui relie Tana aux localités de l’Est du pays vont être transférés à Andohatapenaka. Un taxi pour s’y rendre coûterait plus cher qu’un trajet Tana-Toamasina… Matière à réflexion.

A partir de ce 20 septembre prochain, les départs d’Antananarivo à destination de Toamasina (RN2) et Fénérive-Est (RN5) ainsi que les arrivées des taxi-brousse en provenance de ces localités auront lieu à la Gare Routière Maki d’Andohatapenaka. Une affiche indiquant ce transfert est apposée auprès de chaque coopérative à Ambodivona depuis le week-end dernier.
Des chauffeurs de coopérative affirment qu’ils ne s’opposent pas une telle mesure, mais que sa mise en œuvre soit généralisée. Une telle mesure, d’après eux, ne devra pas s’appliquer seulement aux petites coopératives, mais à tous. «Nous risquons de ne pas avoir de passagers là-bas si certaines coopératives demeurent à Ambodivona», s’insurgent-ils.
Les avis des passagers sont partagés. Si les uns estiment qu’un tel transfert à Andohatapenaka, avec une gare routière aux normes, est une bonne chose, les autres indiquent qu’il est pratique de se rendre à Ambodivona, plutôt qu’à Andohatapenaka, compte-tenu de sa proximité. Un tel transfert engendrera ainsi des dépenses supplémentaires pour les usagers.
L’on apprend, par ailleurs, qu’en cette période de vacances, une augmentation des passagers en partance pour Toamasina commence à se faire ressentir.

C.R

 

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.