- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Destination Madagascar : Objectif 500.000 touristes d’ici 2023

Le tourisme joue un rôle majeur dans le développement d’un pays en étant vecteur de devises, créateur d’emplois… Rendre prospère le tourisme à Madagascar, tel est l’objectif commun des acteurs qui prennent part au Salon International du Tourisme ITM qui a ouvert ses portes hier au Centre de Conférence International d’Ivato. Différentes mesures sont initiées par le ministre de tutelle pour atteindre.

La vision commune des acteurs du tourisme est de faire de Madagascar une destination touristique incontournable, mondialement connue à travers des actions pragmatiques en développant le partenariat public privé population. Joël Randriamandranto, ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie ne manque pas de préciser que son département entend asseoir une bonne gouvernance, encourager les opérateurs informels à basculer dans le formel et collaborer efficacement avec l’ensemble des ministères concernés par la lutte contre l’insécurité. «Pour atteindre le cap des 500.000 touristes en 2023 le Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a établi cinq axes stratégiques» a-t-il indiqué hier dans son allocution au cours de l’ouverture de l’International Tourism Fair ITM 2019 au CCI Ivato. Il importe pour ce faire d’augmenter la capacité d’hébergement par le développement des infrastructures hôtelières aux normes internationales par le biais d’investissements nationaux et internationaux dans toutes les Régions. L’atteinte de cet objectif passe également par la diversification de l’offre touristique à travers l’écotourisme, le tourisme sportif, le tourisme balnéaire, l’agritourisme, le tourisme fluvial, le tourisme de luxe…Une autre mesure concerne l’allocation d’ un budget conséquent à la promotion de de la destination Madagascar pour une meilleure visibilité au niveau mondial tout comme le développement de l’accessibilité de la destination au niveau international et national en ce qui concerne l’aérien, le maritime, le ferroviaire, le fluvial . Enfin, mais non des moindres, il faut valoriser le tourisme national et constituer un apport considérable au développement économique régional.

Réalisations

Différentes actions ont déjà été entreprises. Un standard de service est mise en place pour parvenir à une bonne gouvernance. Par ailleurs un assainissement a commencé à avoir lieu à l’aéroport d’Ivato, porte d’entrée à Madagascar, pour lutter contre la corruption et réduire toute forme de racketage. Pour pérenniser cette initiative, une ligne verte a été mise en place pour que tout voyageur puisse interpeller les autorités dans le cas d’une tentative de corruption ou de dysfonctionnement. Pour lutter contre l’informel, une campagne de recensement des opérateurs touristiques a été lancé et sera suivi très prochainement par un contrôle des opérateurs en activité qui n’ont pas répondu à cette campagne. Des actions en collaboration avec plusieurs ministères sont par ailleurs initiées afin de lutter contre l’insécurité et la liste n’est pas exhaustive.

C.R


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/destination-madagascar-objectif-500-000-touristes-dici-2023/

Copyright © 2014 . All rights reserved.