Détournement de 200 millions Ariary : Faute de preuves, Claudine Razaimamonjy acquittée

L’affaire remonte en 2016 et avait défrayé la chronique de l’époque. Le nom de Claudine Razaimamonjy était sur toutes les lèvres. Aujourd’hui, nouveau rebondissement.

L’affaire Claudine Razaimamonjy est passée devant le tribunal hier. D’après des informations recueillies, l’ancienne conseillère de l’ancien Président de la République Hery Rajaonarimampianina a été acquittée pour insuffisance de preuves l’incriminant. Selon toujours notre source, un seul des dossiers incriminant cette dame a été entendu au tribunal hier, il s’agit du dossier de passation de marché de la construction du lycée technique de la Commune rurale d’Ambalavao.
Les faits se seraient déroulés vers la fin de l’année 2016 et feraient état d’un marché public d’une valeur avoisinant les 200 millions d’Ariary. L’affaire concerne des faits de favoritisme, de détournement, de faux et usage de faux commis par plusieurs responsables du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle et des entreprises bénéficiaires dans le cadre de la passation d’un marché de construction du lycée technique de la Commune Rurale d’Ambalavao. Au total, 7 personnes étaient incriminées dans ce dossier.
Mais d’autres affaires associées à Claudine Razaimamonjy sont encore entre les mains du tribunal. En effet, le BIANCO qui a mené les enquêtes avait déjà annoncé que pas moins d’une dizaine de dossiers concernant cette dame sont entre ses mains et que 7 d’entre eux seraient déjà déférés au tribunal.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.