Développement des aéroports : Les opérateurs doivent attendre

Cette initiative de développement des aéroports rentre dans le cadre du désengagement de l’Etat dans la gestion des aéroports de Madagascar.
Une initiative inscrite dans la politique générale de l’Etat.

Les opérateurs soumissionnaires ou ceux qui envisagent de soumissionner aux activités visant à développer 10 aéroports de Madagascar peuvent se manifester jusqu’au 30 septembre 2019. La direction générale des Aéroports de Madagascar (ADEMA) a publié le report de la date limite de la soumission des offres concernant l’appel à manifestation d’intérêt 19/01/ADEMA/P du 21 Juin 2019. Cette date limite qui a été fixée au 20 août 2019 au départ.
Les aéroports concernés sont entre autres les 6 aéroports internationaux de Taolagnaro, Toamasina, Toliara, Mahajanga, Antsiranana et Sainte Marie. Egalement, 4 autres aéroports sont
concernés à savoir les aéroports de Sambava, Morondava, Fianarantsoa et Mananjary. Des aéroports dont les infrastructures et l’ensemble des activités sont jusqu’ici gérées par ADEMA.
Cette initiative de développement des aéroports rentre dans le cadre du désengagement de l’Etat dans la gestion des aéroports de Madagascar. Une initiative inscrite dans la politique générale de l’Etat. Une démarche qui vise ainsi à privatiser les aéroports de la Grande Île en termes de gestion, de construction et d’exploitation de ces infrastructures.
Jusqu’ici, les deux aéroports internationaux d’Antananarivo – Ivato et de Nosy Be ont été gérés par le secteur privé. Des travaux ont ainsi été menés par Ravinala Airports notamment sur les extensions des pistes et des halls ainsi que la construction de plusieurs infrastructures pouvant répondre aux normes internationales en termes d’aviation civile.
En tout cas, les opérateurs économiques et investisseurs intéressés auront le temps de préparer leurs dossiers de soumission pour décrocher la gestion de ces aéroports de la Grande Île.

Marc A.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.