Dossier Raoul Arizaka Rabekoto : Ouverture des enquêtes au BIANCO

Le président en exercice de la FMF est sous les feux des projecteurs. Accusé de détournements de fonds, cet ancien DG de la CNaPS serait aujourd’hui appelé à répondre de ses actes devant la Justice.

Le président de la Fédération Malgache de Football est dans la tourmente. Après la mesure administrative, IST, dont il fait l’objet, il est maintenant officiel qu’un dossier le concernant est actuellement entre les mains du Bureau Indépendant anti-corruption. Les investigations sont en cours, a fait savoir le directeur général du BIANCO sans donner d’autres informations afin de préserver le secret de l’enquête.
Selon le procureur général du Pole anti-corruption, Solofohery Razafindrakoto, la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNAPS) a déposé une plainte contre son ancien Directeur Général pour des faits de malversations. Les faits auraient été commis durant l’époque où il était à la tête de la CNaPS, c’est-à-dire de 2002 à 2019. Les résultats des audits effectués au sein de la société ont permis de découvrir plusieurs cas de malversation. Cette plainte a été déposée bien avant l’élection de Raoul Arizaka Rabekoto à la tête de la Fédération Malagasy de Football. Le nouvel homme fort de la FMF serait poursuivi pour différents dossiers de corruption d’environ 20 milliards d’Ariary à la Société CNaPS, mais aussi à l’Etat malagasy.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.