Eliane Bezaza : Madagascar a besoin de retourner à la source

Le délai de 72 heures donné par la HCC au Président de la République lui demandant de produire son mémoire en défense par rapport à la requête des 73 députés aux fins de déchéance expire ce jour. Ce qui en résulterait demeure pour le moment un véritable mystère. Ayant manifesté son avis par rapport à la conjoncture politique actuelle, Eliana Bezaza, Secrétaire National du Parti Social-Démocrate (PSD) et non moins candidat aux présidentielles a manifesté son avis par rapport à la conjoncture actuelle. Elle a ainsi tenu à faire part de son constat, selon lequel la violation de la notion même de république serait à l’origine de la dégradation de la Nation malgache. Le Secrétaire National du PSD revendique ainsi un véritable retour aux fondements de la république, se référant notamment à sa création, en date du 14 octobre 1958. Eliana Bezaza estime effectivement que la mise en place de structures s’écartant du socle originel tend généralement vers la destruction de la république. Cette personnalité politique a en conséquence exhorté les politiques à cesser de tourner autour du pot en semant toutes sortes de problèmes. Eliane Bezaza pense que Madagascar n’est pas un laboratoire pour que l’on aille expérimenter des scénarii ayant pour finalité de compromettre le juridisme politique, dénonçant ainsi une stratégie vouée à l’échec. Eliana Bezaza a suggéré en guise de solution le recours aux structures légales déjà mises en place. Pour le Secrétaire National du PSD, il importe de placer les jeunes sous les feux des projecteurs, ce qui a justement incité son parti à adopter la devise «ambilay somain- jafy».
Le PSD a réfuté l’actuel code électoral, désigné du doigt comme étant à l’origine des crises survenues au pays. Eliana Bezaza a en outre avancé que les personnalités ayant déjà manifesté leur candidature aux élections présidentielles à venir doivent participer au dialogue en vue de solutions consensuelles car au final, ils sont également concernés par cette crise.

L.R

Imprimer Imprimer