Emergence : La Corée prête à partager son savoir-faire

La Corée reste disposée à raffermir ses liens de coopération et diplomatiques avec Madagascar. A preuve, ces nombreux projets de développement socio-économique mené dans la Grande île.

Si jusqu’aux années 60, la Corée figurait parmi les pays les plus pauvres, elle a réussi à se développer tant au niveau économique que politique. La Corée est ainsi prête à faire part de ses expériences à Madagascar en matière de développement économique, selon les précisions de son Ambassadeur à Madagascar, SEM Lim Sang-woo. «La Corée a pour mission de partager son savoir-faire dans d’autres pays en voie d’émergence» selon ses dires, avant de poursuivre que le plan d’émergence de Madagascar est faisable. «Le plan est ambitieux, avec de nombreux défis. Mais une vision doit être ambitieuse. La Corée est prête à vous appuyer». Comme ce fut le cas pour la Corée. La réussite économique de la Corée du Sud est sans conteste un modèle d’inspiration de développement pour Madagascar et la coopération entre les deux pays revêt une importance majeure
Dressant une rétrospective de cette année, il a rappelé d’une grande première dans l’histoire des relations diplomatiques entre la Corée et Madagascar. Le vice-président de l’Assemblée Nationale a effectué une visite dans la grande île il y a quelques semaines de cela pour renforcer la relation bilatérale. Outre les visites de courtoisie auprès de la Présidence et de la Primature, il a participé à l’observation des élections municipales. «C’est un témoignage que la Corée est ici non seulement en tant que partenaire pour le développement économique mais aussi pour la stabilité, le développement».
Plusieurs projets ont également été entamés cette année dans de nombreux domaines pour ne citer que le projet de Wash avec Unicef dans le domaine de l’assainissement et l’hygiène. Des études ont également été entamées pour démarrer des projets de conservation des aires protégées. Les accords seront signés prochainement. Un projet est également en vue avec le Programme Alimentaire Mondial dans le Grand Sud pour l’amélioration de la situation nutritionnelle. Cela sera officialisé par une signature de convention d’ici quelques mois.
Dans le domaine de la santé publique, la Corée du Sud a pris part à l’aide d’urgence pour lutter contre l’épidémie de rougeole. L’Ambassadeur Coréen a également touché mot sur les activités d’un médecin Coréen résidant à Madagascar depuis 15 ans qui réalise des soins dans les zones reculées. «Une étude sur la mise en place d’un système de clinique mobile a été faite avec lui» précise notre interlocuteur qui ne manque pas de préciser l’importance que le gouvernement actuel accorde aux cliniques mobiles.
En cette période de fête, SEM Lim Sang-woo n’a pas manqué d’adresser ses meilleurs vœux à la population malgache. «Tratry ny Krismasy sy ny taom-baovao», s’est-il exprimé en malgache. Il espère que la Corée pourra travailler davantage avec Madagascar au cours de l’année 2020. «2020 est le début d’une nouvelle ère pour Madagascar qui célèbrera les 60 années de retour de l’indépendance. La Corée est là pour vous soutenir dans le trajet pour vous permettre d’être un pays développé».

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.