ENSP : Sous le drapeau de la promotion “Mandresy”

La cérémonie de la présentation sous le drapeau des élèves commissaires et Officiers de Police de la promotion «Mandresy» a eu lieu hier après 45 jours de Formation Commune de Base «FCB» à l’École Nationale Supérieure de Police à Ivato. Ils sont 52 au total mais seulement 47 étaient présentés sous le drapeau dont 18 élèves Commissaires de Police et 29 élèves Officiers de police, cinq d’entre eux étant des filles.
La cérémonie a été présidée par le Contrôleur général de Police Erick Michel Wouli Souma Idrissa, Ministre de la Sécurité Publique. D’ailleurs, de hautes personnalités civiles et militaires ont également honoré de leur présence cette cérémonie officielle.
Le Ministre de la Sécurité Publique, n’a pas manqué de féliciter cette promotion, notamment pour avoir franchi la première étape, il a également évoqué le respect du Code de la Déontologie de la Police Nationale, de la hiérarchie et de la discipline. Durant son allocution, il a rappelé le slogan de la police nationale pour cette année 2019, «Police Nationale Solidaire, garant de la sérénité de la population». L’amélioration des séances de formation professionnelle de la police nationale a été l’un des défis du ministère. Le défi a été relevé, puisqu’une amélioration a été constatée à l’égard de cette promotion. En effet, mis à part la pratique du système LMD, la formation se fait tout en suivant la technologie. Le Directeur de l’École Nationale Supérieure de la Police, et non moins la première femme Directeur de la Police nationale, le Commissaire Divisionnaire Mandimbin’ny Aina Mbolanoro Randriambelo a également confirmé cette amélioration au niveau de la qualité de la formation. «Outre la formation militaire, pour la formation pédagogique, des cours sur les matières de leadership, de civisme, de savoir vivre, de droits de l’homme, ….. sont dispensés par des professeurs de l’Université d’Antananarivo», a expliqué le Directeur.
Rappelons que la présentation sous le drapeau est la consécration d’une longue et rude initiation dénommée «FCB» au cours de laquelle les futurs policiers endurent 45 jours d’épreuves physiques et morales afin de les mettre dans les conditions exigées par le noble métier. Ces 45 jours, seront par la suite suivis de deux années de formation.

Jemima R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.