- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Facilitation du commerce et des investissements : Un financement de 87.332.000 USD

Un exemple parfait de coopération et de coordination des partenaires techniques et financiers pour le développement de Madagascar. C’est ce que l’on peut dire de l’engagement des bailleurs dans le financement du Projet d’aménagement de corridors et de facilitation du commerce et des investissements entre Madagascar et les pays de la COMESA et de l’Océan Indien.

Trois accords, d’un montant total de 87.332.000 USD ont été signés hier entre Vonintsalama Andriambololona, Ministre des Finances et du Budget et Mohamed Cherif, Responsable pays du Bureau National Madagascar de la Banque Africaine de Développement. Ce montant comprend un accord de prêt du Fonds Africain de Développement (FAD) d’un montant de 31.752.000 USD, un accord de prêt de la Facilité d’Appui à la Transition (FAT), d’un montant de 11.830.000 USD et enfin d’un accord de don du FAD d’un montant de 43.750.000 USD. Ces financements contribueront à améliorer les connectivités de Madagascar avec les pays de l’Océan Indien ainsi que ceux membres du COMESA en vue de l’accroissement des échanges commerciaux entre eux.
Dans son allocution, Mohamed Cherif ne manque pas de préciser que le faible développement et la vétusté des infrastructures de transport restent, en effet, l’un des premiers freins au développement des échanges entre les régions de Madagascar, mais aussi entre la grande île et les autres pays du continent, ralentissant la promotion de l’intégration régionale et le développement des échanges intra-africains. «Pour cette raison, la BAD et l’Union européenne, avec la contribution de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole pour le développement international et des Fonds arabes et en collaboration avec le gouvernement malgache, souhaitent aménager les routes RN9 et RNT12A et établir deux corridors sur les façades maritimes du sud-ouest avec le port de Tuléar, et du sud-est avec le port de Fort-Dauphin». Tout cela justifie la présence du Ministre des Travaux Publics et des Infrastructures Ulrich Andriantiana à la cérémonie.
La contribution de l’Union Européenne est de 40 millions d’Euros. Mettant en exergue la nécessité du projet, SEM Giovanni Di Girolamo, Ambassadeur de la Délégation de l’Union Européenne insiste sur la nécessité d’établir une synergie entre les différentes potentialités de la région et les capacités logistiques. Si le Sud arrive à redémarrer et à surmonter les obstacles qui empêchent sa pleine insertion dans le marché national et régional, l’avenir de Madagascar sera plus prospère.
Vonintsalama Andriambololona, Ministre des Finances et du Budget salue l’excellence du partenariat avec les bailleurs qui a permis à Madagascar d’apporter des soutiens significatifs dans le défi de développement puisque les financements portent sur des domaines prioritaires pour le pays.

Spécificité du projet

La spécificité et l’originalité de ce projet résident dans sa capacité à faciliter le développement du commerce et l’inclusion économique. Il comprend un axe de renforcement des capacités des PME de l’agriculture, de la pêche, du commerce et du tourisme. Le projet soutiendra également les institutions en charge de l’import-export pour la facilitation des échanges avec les pays de l’Océan Indien, de l’Afrique de l’Est et d’Afrique australe. Ainsi, d’ici 2024, il est estimé que 300 PME, soit 5.000 personnes dont au moins 50% de femmes, auront été formées à répondre aux besoins du marché; améliorant ainsi leur productivité et leur compétitivité.
Un soutien à la mise en œuvre du plan d’action du Comité National pour la Facilitation des Échanges au niveau de la Douane est également prévu. Par ailleurs, afin d’appuyer le Bureau des normes dans son rôle de vérificateur de la conformité des normes pour les produits vendus ou exportés, un déploiement de laboratoires mobiles sera organisé.

Claudia R.

 


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/facilitation-du-commerce-et-des-investissements-un-financement-de-87-332-000-usd/

Copyright © 2014 . All rights reserved.