FIA 2019 : Promouvoir l’agribusiness et l’agroalimentaire

La Foire Internationale de l’Agriculture (FIA) 3ème édition se tiendra du 12 au 15 septembre prochain au Forello Expo de Tanjombato. Un événement qui a plus que jamais sa place dans l’économie et qui sera cette fois-ci axé sur le thème «Agribusiness Agroalimentaire». D’après l’organisateur, l’agence Première Ligne, cette année, 70% des exposants sont des «primo-exposants», ceux qui n’ont jamais participé dans telle ou telle organisation similaire. Atteindre l’autosuffisance alimentaire de la Grande Ile, telle est l’une des priorités.
L’objectif de la FIA est également de promouvoir le secteur, agribusiness, agroalimentaire et d’intégrer tous les acteurs concernés.
L’un des focus majeur de la 3ème édition de la FIA, qualifiée de mondiale, sera l’économie bleue et s’intéressera à l’état de la filière de cette économie bleue avec, en background, toutes les préoccupations liées aux intérêts insulaires, en particulier, de Madagascar. «L’économie bleue» et «émergence de Madagascar» seront également primées durant les quatre jours de la foire. En son statut d’île entourée par la mer avec à l’Est l’Océan Indien et à l’Ouest le canal de Mozambique, Madagascar dispose d’une population à 30% vivant directement de la pêche traditionnelle. Ainsi, il est nécessaire de favoriser les activités aquacoles, rizipi- scicoles et faire émerger une exploitation durable de ses ressources halieutiques qui soient respectueuses des textes en vigueur et devenues le passage obligé d’une politique générale de la pêche qui soit efficiente.
Cette aire maritime, qualifiée économiquement de Zone Exclusive Economique(ZEE) atteint, pour Madagascar, la surface de 1 140 000km², une zone qui, selon les droits de la mer, est un espace maritime sur lequel un Etat côtier exerce des droits souverains en matière d’exploitation et d’usage des ressources. A cet égard, cette ZEE malagasy est largement victime de la «pêche INN» (Pêche Illégales Non déclarées et Non règlementées). Il est temps de mettre fin à ce pillage.
Le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la Pêche ainsi que le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat coorganisateurs de la FIA avec l’Agence Première Ligne, soulignent que cet événement sera une grande occasion de mettre en relation les agriculteurs avec les opérateurs et les producteurs avec les investisseurs et les débouchés.
Outre les investisseurs et opérateurs nationaux, des investisseurs de l’étranger sont attendus à Madagascar pour cette occasion de la FIA.

jemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.