Filière Bovidé : Mise en place d’une nouvelle puce électronique

Afin d’optimiser la lutte contre les trafics de bovidés ainsi que pour leur sécurisation, le suivi de leur santé et tout ce qui les concerne, un nouveau gadget électronique sera accroché à l’oreille de chaque animal. Ce dispositif devra remplacer l’ancien Kavin’omby, fait noter le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche Fanomezantsoa Lucien Ranarivelo. Ce nouveau système devra compléter les dispositions de la nouvelle loi relative à la Fiche Individuelle du Bovidé (FIB). Le gadget a été conçu de manière à être non falsifiable et comportant des bases données.
La FIB est régulièrement mentionné dans les discussions relatives au trafic de bétail. La FIB est la carte d’identité de chaque animal. Le «kavin’omby» électronique combiné à la nouvelle FIB servent à permettre une traçabilité optimale des troupeaux de zébus et à faciliter la tâche aux éleveurs. La FIB et le kavin’omby sont infalsifiables.
En somme, depuis la mise en place de cette puce électronique, plus de la moitié des objectifs sont actuellement atteints.

JemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.