FIM 2017 : Augmenter les investissements étrangers de 9,6%

33

La FIM constitue une opportunité de mettre en place un environnement des affaires favorable,de mettre en valeur le savoir-faire des entrepreneurs malgaches et de les appuyer à prospecter le marché.

“En 2017, il y eut une amélioration du niveau des investissements à Madagascar, notamment en matière d’investissements directs étrangers, avec un taux de 9,6% », a annoncé Michel Domenichini Ramiarama-nana, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 12ème édition de la Foire Internationale de Madagascar (FIM) hier, au parc des expositions Forello de Tanjombato. Une manière pour le président de la FIM, initiée par l’agence Première Ligne, d’annoncer que ce chiffre n’est pas anodin et qu’il y a un léger frémissement.
Cet événement témoigne du dynamisme des entreprises implantées à Madagascar. La FIM constitue effectivement une opportunité de mettre en place un environnement des affaires, favorable et particulièrement, de mettre en valeur le savoir-faire des entrepreneurs malgaches, de les appuyer à prospecter le marché, de susciter l’intérêt des investisseurs étrangers sur ce potentiel et de valoriser ainsi les nombreuses ressources disponibles.
La France, par le biais de Pavillon France, est à l’honneur à cet événement de 4 jours. La France est effectivement très présente à Madagascar et ses ressortissants opèrent dans plusieurs secteurs d’activité. SEMme Vouland-Aneini, ambassadeur de France à Madagascar, a saisi cette occasion pour interpeller le ministre de l’Industrie, représentant de l’Etat malgache, à accorder une importance soutenue à la sécurisation de ses ressortissants, en proie à une série de kidnappings au cours de ces derniers temps.

 L.R

Imprimer Imprimer