FIM : L’agritourisme au menu

Cet atelier se fera au nom du gouvernement de Madagascar et du Centre technique de coopération agricole et rurale. Il a pour objet d’élaborer les politiques visant à améliorer les liens entre l’agriculture et le tourisme, renforcer le secteur agroalimentaire local et promouvoir des aliments sains.

Pour la première fois, un atelier traitant des questions de l’agritourisme se tiendra à Madagascar, à l’occasion de la tenue de la 14è édition de la FIM 2019. Cet événement se tiendra pendant trois jours dans l’espace conférences de Forello Expo, selon les précisions apportées hier par Michel D. Ramiaramanana, président de l’Agence Première Ligne. L’objet de cet atelier sera l’élaboration de politiques visant à améliorer les liens entre l’agriculture et le tourisme, renforcer le secteur agroalimentaire local et promouvoir des aliments sains dans l’agritourisme.
Les participants à l’atelier seront des fonctionnaires des Ministères des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, ainsi que celui de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, des représentants du secteur privé, des agriculteurs, des producteurs agricoles, des chefs cuisiniers et des professionnels du secteur hôtelier, des membres de la société civile et des intellectuels. Les partenaires internationaux et régionaux partageront également leurs expériences.
Cet atelier se fera au nom du gouvernement de Madagascar et du Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA). Pour reprendre la déclaration de Michael Hailu, Directeur du CTA, «L’agriculture, domaine trop souvent négligé ces dernières années, est de retour sur les agendas internationaux. Elle est essentielle pour réduire la pauvreté et relancer la croissance économique».

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.