France – Madagascar : Convention tripartite pour la formation du Français en milieu militaire

La convention tripartite pour 2020 entre l’Académie Militaire, représentée par le Général de Brigade Jean Henri José Ramanakavana, le Projet Appui à la Formation du Français en Milieu Militaire de l’Ambassade de France, représenté par le Lieutenant Colonel Thierry Lionnet et l’Alliance française d’Antsirabe, représentée par son Directeur Geoffrey Félix a été signée officiellement le 28 janvier dernier. Une initiative qui a pour but de faciliter l’accès des officiers malgaches à l’enseignement militaire supérieur en France ou dans certains pays d’Afrique francophone. Egalement, le projet a pour objectif d’améliorer la communication dans la chaîne de commandement et l’obtention d’un diplôme du DELF (Diplôme d’Etude en Langue Française) ou du DALF (Diplôme Approfondi en Langue Française) en fin de parcours.
A noter que le Français demeure la langue de communication privilégiée par l’Armée malgache dans l’accomplissement de ses missions sur son territoire. Une langue qui est également utilisée dans les exercices militaires avec les pays de l’Océan Indien et également dans le cadre de l’exercice des Forces Armées de la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI).
Pas plus tard qu’à la date de signature de cette convention, 69 élèves officiers de la 42ème promotion ont passé leur test de niveau de français, un préalable au démarrage de leur formation. Les cours sont dispensés par l’Alliance française. Une centaine d’élèves officiers de l’Armée ont pu bénéficier de cette formation en Français depuis plusieurs années.

Marc A.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.