Francisco : La dépression prévue touchée Vatomandry et Mahanoro ce samedi

Si les côtes ouest de la grande île ont été les principales victimes des dernières intempéries dues aux pluies incéssantes, celles de l’est pourraient connaître le même sort.

La dynamique atmosphérique actuelle favorise le retour d’un temps plus capricieux d’été. Une dépression en altitude centrée près de la région Melaky active des orages un peu agressifs sur Diana jusqu’à ce jour.
Dans l’océan indien, le résidu de la tempête Francisco qui évoluait à l’Est de l’île Rodrigues la semaine passée a été repris par les alizés pour se diriger vers la côte Est du pays sans potentiel de développement significatif. Hier à 12 heures locales, son centre a été détecté à 500 Km à l’Est de Brickaville avec un déplacement vers l’Ouest-Nord-Ouest à environ 18 Km/h durant les dernières 24 heures. Elle est prévue toucher terre autour de Vatomandry et Mahanoro vers samedi à faible intensité car l’environnement atmosphérique est défavorable à son intensification par manque d’humidité à grande échelle. Toutefois, elle va engendrer une dégradation plus ou moins généralisée des conditions météoro-logiques sur le littoral Est et les hautes terres, se caractérisant par de fortes pluies à compter de la nuit du vendredi 14 février pour persister jusqu’au dimanche 16 février. Le pic d’activité est prévu pour samedi et dimanche. Le cumul des pluies pourrait dépasser 100 mm en 24 heures augmentant à nouveau le risque d’inondation par stagnation des eaux et le risque géologique.
La sortie en mer est déconseillée entre le Cap Masoala et Manakara à compter de demain.
Les populations concernées sont priées de se conformer aux prescriptions officielles émises par les autorités locales et de rester informées sur l’évolution de la situation.

Recueillis par JR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.