Fy Vary : Amélioration des variétés de riz

Le 3ème Comité de Coordination Conjoint (JCC) du Projet Fy Vary “FertilitY sensing and Variety Amelioration for Rice Yield” ou «SATREPS Breakthrough in Nutrient Use Efficiency for Rice by Genetic Improvement and Fertility Sensing Techniques in Africa», se tiendra ce jour au ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche. Il s’agit d’un projet de coopération entre le Gouvernement du Japon et la République de Madagascar, qui a pour objectif de développer des techniques sur l’efficacité de l’utilisation de nutriments dans des conditions de sols à faibles intrants et peu fertiles. Nombreux sont les organismes de mise en œuvre impliquées dans ce projet, aussi bien du côté Malagasy que du côté Japonais. Du côté Malagasy, les parties prenantes sont le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Centre National de Recherche Appliquée au Développement Rural ou FOFIFA, l’Université d’Antananarivo à travers le Laboratoire Radio Isotopes, et l’Office National de Nutrition. Du côté Japonais, nous pouvons citer le Centre Japonaise de Recherche Internationales pour les Sciences Agricoles (JIRCAS), l’Université de Kyoto, l’université de Tokyo et l’Université Yamanishi Eiwa. Le projet durera de 2017 à 2022 et interviendra dans 03 régions à savoir Analamanga, Vakinankaratra et Alaotra Mangoro. Le projet contribuera à l’amélioration de la production rizicole à Madagascar, un projet cohérent avec la Stratégie Nationale du Développement Rizicole du pays. Le Projet a renforcé les installations de recherche pour l’amélioration de variétés de riz et la détection à distance/analyse de sol à Madagascar, et a invité de nombreux jeunes chercheurs au Japon pour leur développement de capacité dans chaque domaine de recherche.

JemimaR

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.