Gestion des risques : 36 techniciens et experts formés

36 techniciens et experts, issus des 6 Régions jugées vulnérables aux risques de catastrophes naturelles, à savoir, d’Analanjirofo, Atsimo Andrefana, Menabe, Sofia, Vatovavy Fitovinany et Analamanga, ont été formés et ont bénéficié d’un renforcement de capacité sur les aléas/risques hydrologiques et climatiques à Madagascar pendant trois semaines.
Ces derniers sont attendus à appliquer leurs acquis de cette formation.
La cérémonie de clôture de cet atelier de formation s’est déroulée jeudi dernier à Manakara. Cette formation, financée par la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Fonds Africain de Développement (FAD), a été organisée afin de parvenir à une meilleure anticipation des risques/aléas, que leurs causes soient d’origines anthropiques ou naturelles, a exprimé le Colonel Elack Olivier Andriankaja, Secrétaire Exécutif du BNGRC. «Ils pourront dresser les profils des aléas et des risques majeurs, dessiner la cartographie rapide, procéder à des analyses simplifiées des images satellites, des informations cartographiques et des données statistiques de leurs régions respectives. L’objectif étant de faciliter la prise de décision pour mieux gérer et réduire les risques d’origines climatiques et hydrologiques à Madagascar», a ajouté le Secrétaire Exécutif.
A titre de rappel, le Cabinet «Exen» (Expertise environnementale), s’est chargé de transmettre les connaissances théoriques et pratiques ciblés selon le thème de cette formation.

JemimaR

 

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.