Gouvernement : 10 nouvelles têtes et un vice-ministre des nouvelles villes

Le moment tant attendu par les observateurs de la vie politique est enfin là. C’est parti pour les travaux de la nouvelle équipe gouvernementale de Christian Ntsay !

Le Président de la République Andry Rajoelina a présenté hier au palais d’Iavoloha son nouveau gouvernement, conduit par le Premier ministre Christian Ntsay. Gouvernement composé de 24 membres dont un vice-ministre et un Secrétaire d’Etat. La parité homme-femme est cette fois-ci respectée avec 8 femmes soit le 1/3 des membres du gouvernement.
La composition du nouveau gouvernement soulève la surprise. Six ministres sont remerciés. Le Président de la République, sur proposition du Premier ministre, a fait entrer dix nouveaux ministres dont une majorité de jeunes expérimentés dans leur domaine respectif. Il s’agit du Dr Djacoba Liva Tehindrazanarivelo, ministre des Affaires étrangères; Richard Johnny Andriamahefarivo, garde des sceaux et ministre de la justice ; Le Contrôleur Général de police Fanomezantsoa Rodellys Randrianarison, ministre de la Sécurité intérieure ; Josoalasisambatra Rijasoa Andriamanana, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle ; Ahamad Ahmad, ministre de la Santé publique ; Voahary Rakotovelomanantsoa, ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène ; le Pr Assoumacou Elia Béatrice, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ; Vahinala Baomiavotse Raharinirina, ministre de l’Environnement et du Développement durable ; Andriamanohisoa Ramaherijaona, ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique ; Michäel Angelo Zasy, vice-ministre en charge de la ville nouvelle et de l’Habitat.

14 ministres reconduits

Christian Ramarolahy ancien ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique change de portefeuille. Il est appelé cette fois-ci à diriger le ministère de l’Energie et des Hydrocarbures dont il était le ministre intérim après le départ de Vonjy Andriamanga. 13 ministres sont maintenus dans leur fonction respective. Le Président de la République a souhaité garder dans son nouveau gouvernement le Général de corps d’Armée Léon Jean Richard ; ministre de la Défense nationale, Richard Randriamandrato, ministre de l’Economie et du Budget ; Tianarivelo Razafimahefa, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation ; Hajo Andrianainarivelo, ministre de l’Aménagement du territoire et des Travaux publics ; Fanomezantsoa Lucien Ranarivelo, ministre de l’Agriculture, de l’ElEvage et de la Pêche ; Gisèle Ranampy, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Fonction publique et des ois sociales ; Lantosoa Rakotomalala, ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat ; Lalatiana Rakotondrazafy Andriantongarivo, ministre de la Communication et de la Culture ainsi que le Secrétaire d’Etat en charge de la Gendarmerie. Le Président de la République a maintenu les deux leaders du TGV/MAPAR Lucien Irmah Naharimamy et Tinoka Roberto. Ces deux ministres sont reconduits à leur poste respectif de ministre de la Population, de la protection sociale et de la promotion des femmes et ministre de la Jeunesse et des Sports.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.