Gouvernement : Christian Ntsay nommé PM pour la troisième fois

Christian Ntsay a été à la tête du gouvernement depuis déjà plus d’une année.
Alors qu’il a déposé sa démission ainsi que celui de son gouvernement il y a des heures de cela, les députés fraîchement élus l’ont reconduit à son poste de Premier ministre, chef du gouvernement malgache.

Le Premier ministre Christian Ntsay rempile pour la troisième fois. Les députés majoritaires à l’assemblée nationale ont une fois de plus proposé le nom de Christian Ntsay le soir même de sa démission de son poste de Premier ministre et de son gouvernement au Président de la République, conformément à la disposition de l’article 54 de la Constitution. Et sans surprise, le chef de l’Etat a validé ce choix des députés majoritaires à l’assemblée nationale.
Christian Ntsay a été à la tête du gouvernement depuis déjà plus d’une année. Il a été nommé pour la première fois à la suite de la démission obligée d’Olivier Solonandrasana Mahafaly en juin 2018 en tant que Premier ministre de consensus. Et il a rempilé pour la deuxième fois en janvier dernier après la victoire d’Andry Rajoelina à la présidentielle.
Ancien fonctionnaire international, Christian Ntsay est rompu au dialogue et relation avec la communauté internationale. Un plus pour lui car l’actuel Président de la République a besoin d’une personnalité capable de négocier avec l’international dans la mise en œuvre de sa politique de développement. Le nouveau Premier ministre est également un très proche collaborateur des hommes de confiance d’Andry Rajoelina, une position qui lui facilitera également sa mission puisqu’il est en terrain connu.
Après cette annonce du nom du Premier ministre, place maintenant à la nomination des membres du gouvernement. Selon des informations de sources fiables, au moins trois députés nouvellement élus feront leur entrée au sein de ce troisième gouvernement Ntsay. Les deux anciennes ministres qui se sont présentées aux législatives seraient encore reconduites à leurs postes ministérielles respectives. Et un autre député serait également en bonne position pour faire son entrée au sein du gouvernement.
Selon des indiscrétions, quatre ou cinq ministres de l’ancien gouvernement pourraient ne plus être reconduits dans ce troisième gouvernement Ntsay. Les résultats de leurs ministères respectifs et le partage de siège dû à la configuration à la chambre basse en seraient les causes.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.