Iles Eparses : Poursuite du dialogue entre la France et Madagascar

Iles Eparses : Poursuite du dialogue entre la France et Madagascar

Quelque peu éclipsée derrière des affaires plus impérieuses, l’affaire «Iles éparses» revient actuellement sur le tapis. La visite d’une personnalité française dans notre pays est une occasion de relancer le sujet.

Les relations entre la France et Madagascar n’ont pas régressé, au contraire, elles se sont renforcées. La visite en terre malagasy de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d’Etat auprès du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères françaises a été axée sur ce renforcement. Le sujet de l’intégrité territoriale a été évoqué par les journalistes, présents au ministère des Affaires Etrangères d’Anosy où ce membre du gouvernement français a annoncé l’évolution de la situation des Îles Eparses. « Le dialogue », c’est le terme qui a été martelé par Jean-Baptiste Lemoyne à cette occasion. En effet, les deux pays maintiennent le dialogue au sujet de ce dossier qu’il a qualifié de sensible. « Des techniciens des deux pays vont travailler sur ce dossier sur des sujets complexes. Place maintenant au travail » a souligné le Secrétaire d’Etat. Celui-ci a rappelé que les deux Chefs d’Etat, malgache et français, ont tous deux affiché leur volonté de poursuivre le dialogue autour de ce dossier au mois de Juin prochain à Paris.

Prudence et stabilité

L’organisation des élections à Madagascar n’a pas été en reste durant l’intervention à la presse de Jean-Baptiste Lemoyne. D’après ses dires, la France, comme ses partenaires européens, suit de près la situation. « Il y a un processus en cours. L’Assemblée Nationale est en train de débattre des lois électorales… Il ne nous appartient pas de nous ingérer. Nous souhaitons que ce processus puisse conforter la stabilité de Madagascar du point de vue institutionnel depuis 5 ans et qui a permis le retour de Madagascar sur la scène internationale», a-t-il indiqué. D’ailleurs, il a fait savoir que cette stabilité a permis le retour des bailleurs internationaux visant à contribuer à l’émergence du pays.
Affaire Houcine Arfa entre les mains de la Justice
L’un des sujets d’actualité, le dossier Houcine Arfa, a été abordé à cette occasion. « Cette affaire est actuellement entre les mains de la Justice française. La justice française et la justice malgache vont coopérer dans ce dossier » a-t-il soutenu. A noter que le parquet de Paris est saisi de ce dossier et d’ailleurs il a lancé des poursuites pénales contre ce fugitif.
Par la même occasion, le Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne a parlé de la coopération économique entre les deux pays allant dans le sens du développement de la Grande Île. Au sujet de la Francophonie, la contribution de la Grande Île a été saluée par ce membre du gouvernement français tout en rappelant que Madagascar est le 3è pays ayant le plus grand réseau de l’Alliance Française.

Marc A.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.