Incendie à Manarintsoa : Don de 10 sacs de riz de la CUA

La Commune urbaine d’Antananarivo a fait don de 10 sacs de riz, 5 cartons de savon, 4 cartons d’huile aux victimes de l’incendie qui a ravagé 31 maisons à Manarintsoa Afovoany, dans le premier arrondissement. Cet incendie s’est déclenché dans la nuit du 2 juillet et a laissé 180 sans abris dont 2 blessés.
Le premier adjoint au maire, Emilien Ramboasalama a représenté le maire de la capitale, Lalao Ravalomanana lors de cette descente à Manarintsoa. La mairie a également dépêché des médecins dans ce Fokontany, afin de prendre en charge les sinistrés ainsi que de prévenir d’éventuels risques de maladie.
Les sapeurs pompiers ont également été ordonnés par le maire de attendre sur place afin d’assainir l’endroit et de procéder à l’aspersion des DDT et d’autres médicaments pour que l’endroit soit plus propre et plus sain.
Des papiers administratifs, des cartes d’identités, des livrets de familles et d’autres documents, ont été calcinés lors de l’incendie. De ce fait, la commune urbaine d’Antananarivo a donné un ordre aux responsables du 1er arrondissement de laisser les sinistrés refaire gratuitement, et dans le meilleur délai, leurs papiers et documents administratifs.
Me Hanitra Razafimanantsoa, Député élu dans cet arrondissement s’est également déplacé pour être aux cotés des sinistrés hier. Cette parlementaire a apporté des dons tels que des sceaux, des cuvettes ainsi que des marmites, pour les sinistrés. Hanitra Razafimanantsoa n’a pas manqué d’apporter ses soutiens morales à l’endroit des victimes lors de son passage dans le Fokontany de Manarintsoa Afovoany.

Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.