Insécurité : Un maire tué par balles et à coups de hâche

Retrouvé grièvement blessé par un habitant, le maire d’Ankirihitra, dans le district d’Ambato Boeny a succombé à ses blessures à l’hôpital.

Le district d’Ambato Boeny a de nouveau été le théâtre d’un meurtre mercredi dernier. Selon les informations reçues, le maire d’Ankirihitra a été tué par balles et à coups de hache ce jour-là. L’attaque est survenue alors qu’il rentrait chez lui vers 19h.
Un des habitants l’a retrouvé grièvement blessé et l’a emmené à l’hôpital. Malgré les efforts des médecins, le maire a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. Cet élu est décédé suites à des blessures par coups de hache sur la tête et par des balles qu’il a reçues au ventre.
Les habitants suspectent la préméditation dans ce meurtre. A l’heure où nous mettons sous presse, l’on ignore encore si des biens lui ont été dérobés. Les bandits restent encore non identifiés, étant donné que le lieu du meurtre était sombre et silencieux. Les habitants, quant à eux, se sont enfuis et ont verrouillé leurs portes quand ils ont entendu les coups de feu.
Une fois interpellées, les forces de l’ordre se sont rendues sur les lieux du crime mais n’y ont trouvé que la victime. Les recherches ont continué hier, mais sans résultat pour le moment.

Tantely A

Imprimer Imprimer