Ivato : Un assistant parlementaire arrêté avec 126 tortues

Les trafics de nos ressources naturelles se poursuivent inexorablement en dépit des efforts déployés pour les endiguer. Et pire, tous les moyens sont bons pour ce faire, jusqu’aux escroqueries et aux recours à de faux papiers… Un fait récent :

La Police de l’Air et des Frontières (PAF) a arrêté hier un assistant parlementaire, suspecté d’avoir tenté d’exporter de manière illicite 126 tortues endémiques, à l’aéroport international d’Ivato. « Les 126 tortues ont été emballées dans des sachets filigranes avant d’être soigneusement cachées dans des couches pour adulte, puis embarquées dans 2 énormes valises », a expliqué le Commissaire divisionnaire de police, Lebiria Rufin Tolojara, chef de Service Central de la PAF. Muni d’un passeport de service ainsi que d’un pseudo-ordre de mission dûment signé par le président de l’Assemblée nationale, ce personnage s’apprêtait à embarquer sur le vol Kenya Airways à destination de Nairobi au moment de son arrestation. L’assistant parlementaire a affiché un comportement suspect une fois arrivé en salle d’enregistrement. Son attitude n’a pas manqué d’éveiller la suspicion des éléments de la PAF, lesquels n’ont pas hésité à procéder aux fouilles, ce qui a permis de faire tomber le masque. Le Chef de Service Central de la PAF a ajouté que l’assistant parlementaire en question a tenté d’user de son ordre de mission et dont le contenu s’est avéré incomplet, pour faire pression sur les éléments de la PAF. Or, après recoupement auprès de l’Assemblée nationale de Tsimbazaza, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un faux ordre de mission. L’assistant parlementaire a projeté de prendre le vol à destination de Nairobi, avec comme destination finale le Vietnam, prétextant une réunion. Le Commissaire Lebiria Rufin Tolojara de conclure son intervention en indiquant que les investigations se poursuivent autour de cette affaire et que toutes les pistes sont à explorer. L’assistant parlementaire devrait être déféré au parquet dans les prochains jours.

L.R

Imprimer Imprimer