Jeudis de l’Entrepreneuriat : Le financement des formations professionnelles à la loupe

Dans un pays où la majorité de la population a moins de 25 ans, le développement du capital Humain et de l’employabilité des jeunes est au centre de cette dynamique. Mais quels sont les secteurs en pointe actuellement ou en devenir, quels sont les métiers de demain pour un développement durable de la Grande île et quels sont les mécanismes de financement des formations professionnelles ? Pour la sixième édition des jeudis de l’entrepreneuriat, et pour apporter des réponses à ses questions, Jean-Luc Ramamonjiarisoa, spécialiste en ressources humaines et en formation professionnelle, sera l’invité du mois.
Il a un parcours très riche, et est le mieux placé pour orienter vers le choix de carrière qui correspond le mieux aux jeunes. Il a été dans le domaine des ressources humaines durant 19 ans dans des secteurs clés de l’économie comme les télécommunications, la mine, l’énergie et l’industrie agro-alimentaire. Il est aussi Président de l’Association Malgache des DRH d’Entreprises, formateur et actuel Directeur Général du Fonds Malgache de Formation Professionnelle FMFP. Il est persuadé que l’amélioration des offres de formation professionnelle impactera la productivité des entreprises.
La création du Fonds Malgache de Formation professionnelle (FMFP) est le fruit d’une intense concertation entre les partenaires sociaux et les pouvoirs publics, soutenue par l’Agence Française de Développement. Il vise à financer les besoins en formation pour améliorer la compétitivité des entreprises à Madagascar et promouvoir l’employabilité des jeunes et des populations vulnérables. Le FMFP est alimenté par une contribution obligatoire de 1 % de la masse salariale brute plafonnée soumise à la cotisation sociale des entreprises formelles et par une dotation annuelle en subvention de l’État.
A noter que le troisième jeudi de chaque mois, des conférences ou des tables rondes avec des experts sont proposées gratuitement pour enrichir les connaissances sur le monde de l’entreprise. Le Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, l’Ambassade de France et le programme Fihariana de la Présidence de la République s’unissent pour mettre en place les jeudis de l’entreprenariat.

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.