JIRAMA : Arrivée de 8.500 compteurs intelligents

La réforme sera dorénavant effective au sein de la JIRAMA. Les abonnés attendent en effet beaucoup de cette réforme. Le remplacement des compteurs, dans un premier temps.

Annoncée depuis longtemps, l’arrivée des 8.500 compteurs intelligents est bien réelle. Ceux-ci sont stockés à Ambohimanambola, en attendant leur installation. A titre de rappel, Huawei et ZTE Corporation, toutes deux sociétés chinoises sont concurrentes pour l’obtention du marché, et c’est la ZTE qui a finalement été retenue pour fournir ces compteurs.
Tel qu’il a été rappelé par des responsables de la JIRAMA hier à Ambohimanambola, ces compteurs intelligents s’inscrivent dans le cadre du Projet d’amélioration de la gouvernance et des opérations dans le secteur de l’électricité (PAGOSE), financé par la Banque Mondiale.
Ces compteurs devront remplacer les compteurs conventionnels des gros clients dans un premier temps, notamment ceux qui consomment plus de 900 KW. Ils seront également installés chez les broyeurs de riz et les artisans dont les activités se basent sur l’utilisation d’électricité et chez qui des vols de courant avaient été détectés. Leur mise en place permettra de s’assurer de la consommation réelle de ces établissements et d’éviter les pertes en ce sens que ces compteurs constituent une interface de communication entre le réseau électrique et l’installation du consommateur.

Fin des relevés
Il ne sera plus nécessaire d’effectuer des relevés avec ces compteurs intelligents, les données seront centralisées au niveau de la JIRAMA et un centre de contrôle sera mis en place. Plusieurs sites ont été étudiés pour la localisation de ce centre de contrôle, a-t-on appris, sans pour autant qu’ils ne soient révélés. Aussi bien les abonnés que la JIRAMA pourra suivre de près les consommations. Pour la JIRAMA, les contrôles se feront à distance et seront ainsi falicités. Si des problèmes techniques surviennent, ils pourront être détectés à distance.
L’installation de ces compteurs est prévue pour le courant de ce mois et se fera à travers toute l’île, toujours d’après les représentants de la JIRAMA.
Pour les observateurs, il reste à prouver que ces compteurs intélligents répondent réellement aux attentes.

C.R

Imprimer Imprimer