Journée mondiale de la vie sauvage : Le Propithèque soyeux en vedette

Le Nord de Madagascar abrite une magnifique espèce de lémurien au pelage blanc et soyeux, le Propithèque soyeux. Cet animal endémique local est en danger critique d’extinction sur la liste rouge de l‘Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Un bien malheureux contraste causé par le braconnage et par le défrichement des forêts humides de moyenne altitude et de montagne dans le Nord de Madagascar, qui constituent leur habitat. L’UICN et le WWF ont décidé de travailler ensemble avec les communautés autour de l’aire protégée COMATSA au Nord, pour sauver le Propithèque soyeux. Plusieurs activités seront menées dans le cadre de cette nouvelle initiative, notamment l’appui aux communautés dans la réalisation de patrouilles, les reboisements et la restauration forestière. Des techniques innovantes telles que la mise en place de caméras de surveillance en forêt ou pièges photographiques pour lutter contre le braconnage seront aussi implémentées. Un piège photographique est un dispositif permettant de faire des photographies d’animaux sans intervention humaine.
À noter qu’à l’heure actuelle, on ne compte plus qu’environ 250 Propithèques soyeux adultes. Le 3 mars, la célébration de la Journée mondiale de la vie sauvage rappelle l’importance que l’on doit accorder à la protection de la faune. D’où la nécessité d’une telle initiative, qui changera la donne pour les lémuriens.

Recueillis par Velo Ghislain

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.