- Première chaine de télévision privée - http://matv.mg -

Lutte contre la Violence basée sur le Genre : Mialy Rajoelina nommée ambassadrice du FNUAP

Durant la cérémonie solennelle de lancement du rapport d’activité sur l’état de la population mondiale et le début des célébrations du cinquantenaire du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) ainsi que du 25ème anniversaire du Plan d’Action de la Conférence Internationale du Caire de la Population et Développement , samedi dernier au Carlton, le FNUAP a nommé la Première dame malgache, Mialy Rajoelina, ambassadrice de la lutte contre la violence basée sur le genre (VBG) et contre le mariage précoce. Il s’agit d’une nouvelle mission pour la première dame de Madagascar. Le Représentant du FNUAP, Constant-Serge Bounda a souligné que la Première Dame est « une source d’inspiration, un modèle pour des millions de Malagasy ». Et de poursuivre que  » Votre message, votre cri, votre engagement en faveur de la promotion de la femme et de zéro tolérance pour les violences basées sur genre nous ont conquis et inspirés ».
L’objectif du FNUAP est de bâtir un monde avec zéro violence basée sur le genre, zéro décès maternel évitable et zéro besoin non satisfait en planification familiale.
La première dame et non moins présidente fondatrice de l’association Fitia a réitéré son engagement dans la promotion des Droits de la femme et des enfants et d’être leur porte-parole. Elle dit prête à combattre le VBG, et à stopper et bannir toutes formes de violence à l’encontre des personnes vulnérables, fragiles, essentiellement les femmes et les enfants.
«C’est en prenant la complète mesure de mes paroles que j’accepte devant cette auguste assemblée en ce jour du 12 avril 2019, l’honneur d’être l’ambassadrice de la lutte contre la violence basée sur le genre et contre le mariage forcé précoce des enfants à Madagascar. Je me tiens face à vous aujourd’hui, pour formuler mon engagement solennel, à défendre les femmes et les enfants, leurs droits, leur liberté, leur bonheur», ajoute la nouvelle ambassadrice.
Notons qu’un tiers des femmes est victime d’agression sexuelle dès l’âge de 13 ans. Plus de la moitié des femmes subissent des violences physiques dès l’âge de 15 ans. De même, plus de la moitié des femmes au-delà de 18 ans sont victimes de violences physiques, sexuelles et émotionnelles. Il s’avère, malheureusement, que la plupart du temps les agresseurs ne sont autres que leurs proches.
Réunir les efforts, collaborer et étendre la Brigade féminine de proximité policière dans tout Madagascar. Multiplier les centres et mécanismes de prévention et de prise en charge des VBG, briser le silence, dénoncer les réalités, tels sont messages de la championne, pour la promotion de la femme et de la lutte contre les VBG et mariage précoce de enfants.

recueillis par JR

 

 


Article printed from Première chaine de télévision privée: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/lutte-contre-la-violence-basee-sur-le-genre-mialy-rajoelina-nommee-ambassadrice-du-fnuap/

Copyright © 2014 . All rights reserved.