- Madagascar Television - http://matv.mg -

Lutte contre les VBG : Appui du gouvernement de Norvège

Le gouvernement malgache et le gouvernement du Norvège partagent les mêmes priorités sur la lutte contre les Violences Basées sur le Genre, a souligné le Ministre-conseiller du Bureau de l’Ambassade de Norvège, durant son allocution, à l’issue du lancement du projet sur la Prévention et Réponse aux Violences Basées sur le Genre au Novotel, hier. Un projet qui va durer deux ans et qui va financer les actions à mener pour mieux protéger et aider les victimes de VBG, diminuer l’inégalité entre les hommes, à répondre à la préoccupation de faire respecter les droits fondamentaux de l’homme, de la femme et des enfants. Selon le Représentant résident de l’UNFPA à Madagascar Constant Serge Bounda, ce projet est sous le haut parrainage de la Première Dame et non moins Présidente de l’Association Fitia, Mialy Rajoelina, Championne de la lutte contre les violences Basées sur le Genre. Un projet qui vise à lancer Madagascar vers l’atteinte de l’objectif zéro VBG d’ici 2030. Ce projet qui constitue un levier d’accélération pour atteindre cet objectif. Quatre régions qui enregistrent un taux élevé en matière de VBG seront bénéficiaires de ce projet, a-t-on appris, et ce par la mise en place de 4 centres intégrés qui serviront à accueillir les victimes en les guidant. Ce projet contribue également à la mise en œuvre de la loi 2019-008 relative aux VBG, comme il aide à mettre en place des Brigades Féminines de Proximité, en vue de la prévention et la prise en charge des victimes, d’aider le Ministère de la Justice dans ses actions.
« Briser le silence voit le jour actuellement et c’est un point positif dans cette lutte », a souligné Mialy Rajoelina. Une évolution du nombre de dénonciation a été constatée, notamment sur les réseaux sociaux.

JemimaR


Article printed from Madagascar Television: http://matv.mg

URL to article: http://matv.mg/lutte-contre-les-vbg-appui-du-gouvernement-de-norvege/

Copyright © 2014 . All rights reserved.