MCC : Didi Ratsimbazafy, conseiller de Lalatiana Andriantongarivo démissionne

Un des fervents défenseurs des droits des journalistes et non moins vice président de l’Ordre des Journalistes représentant la Province d’Antananarivo, Didi Ratsimbazafy a démissionné de son poste de conseiller de la Ministre de la Communication et de la Culture. « Je pense qu’il y a une forme d’incompatibilité entre la fonction de membre de l’Ordre des Journalistes et celle de conseiller d’un Mi­nistre », a souligné Didi Ratsimbazafy dans son post sur Facebook.
Selon des sources informées, ce journaliste spécialisé dans les faits divers était toujours opposé au licenciement des employés de courte durée (ECD) au sein du Ministère. En effet, plusieurs membres du personnel dudit ministère notamment ceux issus de la radio et de la télévision nationale ont été remerciés gratuitement après avoir passé plus d’une dizaine d’années de loyaux services au sein de ces chaînes publiques. Des employés qui n’attendaient que leur réintégration en tant qu’employé fonctionnaire et assimilé, selon des sources informées.
Les différentes bourdes constatées depuis plusieurs mois au sein dudit ministère auraient-elles alimenté cette démission de Didi Ratsimbazafy ? Des bourdes allant de la régression de grade de certains journalistes au sein des chaines publiques jusqu’aux indifférences constatées sur le sort des journalistes. Un ministère qui est d’ailleurs censé protéger le monde de la communication et non pas s’ériger en oppresseur des acteurs de ce monde des médias.

Marc A.

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.