MESUPRES : Création de primes et fonds de recherche

Des innovations sont apportées au domaine des recherches. Pour encourager celles-ci, le ministère de tutelle compte mettre en place un budget particulier qui sera consacré aux recherches.

“Pour optimiser ses efforts de développement, Madagascar devra accorder la primauté à la recherche appliquée“, a annoncé le Pr Monique Rasoazananera,  ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la conférence des directeurs des instituts et des centres de recherches, hier, à Fiadanana. Afin de stimuler la recherche appliquée, son département, avec l’appui de ses partenaires, primera les meilleures recherches appliquées. Cette nouvelle consécration est dénommée «Prix du président». La première édition aura lieu cette année. Le ministre a lancé appel aux instituts et aux centres de recherches ainsi qu’aux entreprises privées à renforcer l’initiative du ministère en créant d’autres projets afin que le domaine de la recherche soit le pionnier du développement du pays.
Le développement de la recherche, à travers un partenariat durable et la promotion des initiatives d’excellence, est l’un des objectifs visés par le MESUPRES.
Si dans les pays développés, ce sont les entreprises exonérées qui investissent plus dans les recherches, à Madagascar, la question de financement reste un des problèmes majeurs qui handicape le développement de la recherche.
«Les budgets alloués à la recherche restent très minces», a noté le Pr Monique Rasoazananera, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Afin d’y remédier, des fonds de recherche seront instaurés. Le ministre encourage ainsi la contribution des entreprises privées. Leur contribution volontaire sera versée dans un «basket fund» ou fonds communs.
Toujours dans le cadre de la promotion de la recherche, des forums de la recherche sur la biodiversité et le développement durable seront organisés par l’équipe du Pr Monique Rasoazananera durant l’année académique 2017. Le premier aura lieu au mois de mars prochain, à Fianarantsoa.
La Conférence des Directeurs et des Centres de Recherches (CODICR) s’est tenue, hier, au MESUPRES. Les relèves de la recherche, la mise en place du bureau de liaison et de la propriété intellectuelle, le forum de la recherche sur la biodiversité et le développement durable, les primes de recherche, sont autant de sujets évoqués. Les neuf centres de recherches, à savoir, INVAVET, FOFIFA, CNRE, CNRO, CNARP, CNRO, CNARP, CDIST, CNRIT, PBZT, INST, ont été représentés à cette CODICR.

Vola R

Imprimer Imprimer