Non respect des lois sociales : Une vintaigne de sociétés ont reçu des avertissements

Une vingtaine de sociétés locales ont reçu des avertissements du ministère des Fonctions publiques et des Lois sociales pour non-respect des lois sociales au sein de leur établissement respectif, a-t-on appris d’un responsable. Le ministère de tutelle a toujours veillé au respect du code du travail et a toujours sensibilisé les établissements privés à se conformer aux règles de la prévoyance sociale. Actuellement, seules 30% des sociétés malgaches respectent les droits de leurs employés, notamment en matière de prévoyance sociale.
Généralement, les inspecteurs et les contrôleurs du travail ont pour mission de veiller à l’application du droit du travail. Pour ce faire, ils disposent d’un droit d’entrée et de visite, sans autorisation préalable lors de missions d’inspection auprès des entreprises. Ils font également en sorte que les employeurs respectent les lois sociales en vigueur.
Le Code pénal social stipule que toutes infractions aux lois en vigueur et au droit social sont passibles de sanction, dont une peine d’emprisonnement à l’encontre des employeurs et cela peut même conduire à la fermeture de leurs établissements.

L.R

Imprimer Imprimer