Noor 1, Noor 2 : Le plus grand projet de centrale thermique de Madagascar

Noor 1, Noor 2 : Le plus grand projet de centrale thermique de Madagascar

Jovena diversifie ses activités. Elle ne se contente plus d’être un distributeur pétrolier, elle est également un acteur important dans le domaine de l’énergie. Le groupe Axian, auquel Jovena fait partie, dote Madagascar de la plus importante centrale thermique du pays. Il entend éclairer, apporter la lumière au pays.

Le plus grand projet de centrales thermiques de Madagascar avec une puissance totale installée de 76 MW a été inauguré hier à Ambohimanambola. Ces centrales, d’une puissance respective de 48 MW et 28 MW s’inscrivent dans le stratège d’investissement du groupe Axian pour accompagner le développement économique de Madagascar.
Les centrales ont été baptisées Noor 1 et Noor 2, une appellation pleine de sens et de reconnaissance. Selon les précisions de Hassanein Hiridjee, CEO du Groupe Axian. «Noor» signifiant «lumière» était le prénom de leur grand-père et représente parfaitement leur volonté d’illuminer chaque foyer malgache au quotidien. Leur devise est d’œuvrer continuellement pour le développement de Madagascar. «Nous avons décidé de nous engager en investissant sur le long terme. L’investissement et la mise en place de cette nouvelle centrale s’inscrit dans notre stratégie de développement et de renforcement des infrastructures à Madagascar en améliorant la puissance et la qualité du réseau électrique malgache».
La mise en service de ces deux centrales va permettre d’étendre l’accès à une électricité plus fiable, produite à moindre coût à la population et améliorer son confort quotidien. L’inauguration d’hier marque le début de la diversification des activités de Jovena.

Volobe

Jovena et le groupe Axian investissent dans d’autres projets pour aller encore plus loin et accélérer la transition énergétique vers les énergies renouvelables. La centrale hydroélectrique de Volobe, implantée à Toamasina, permettra à Axian de mettre en œuvre à l’horizon 2022 sa vision d’une énergie verte, accessible à tous, grâce à sa puissance de 120 MW.

Transition énergétique

Hery Rajaonarimampianina a souligné pour sa part qu’il s’agit d’une avancée dans la transition énergétique, et, partant, pour le développement. «Par cette transition énergétique, qui inclut le basculement vers l’utilisation du fuel lourd, notre but n’est pas uniquement de réduire les subventions allouées par l’Etat à la JIRAMA, mais, surtout, de permettre d’augmenter le taux national d’accès à l’électricité». Dans cette vision, le Gouvernement avec l’aide de ses partenaires, enchaîne les projets en matière d’énergie. Plusieurs projets sont en cours en ce qui concerne l’exploitation des énergies renouvelables, pour concrétiser la vision d’une énergie verte accessible à tous. Il n’a pas manqué de lancer un appel au secteur privé, qui, selon ses dires, constitue une cheville ouvrière du développement.

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.