on respect de la loi : Une dizaine de voitures immobilisées par jour

Une dizaine de voitures par jour en moyenne sont immobilisées par easypark suite au non respect de la loi en vigueur. L’immobilisation d’un véhicule est la conséquence de diverses infractions liées au conducteur, au véhicule, mais également à l’usage des voies. Easypark pose des taquets d’arrêt aux véhicules en cas de non paiement d’amende dans un délai de plus de 45 jours, non paiement d’amende de trois fois successives pour un même véhicule, ainsi que le stationnement temporaire de véhicule dans la voie publique dans un délai de plus de 45 jours. En tant que partenaire de la Commune Urbaine d’Antananarivo dans la gestion du parking, easypark ne fait qu’appliquer l’arrêté municipal numéro 048-CUA/M/CAB.AS, d’après les explications des responsables de ce service.
Quoi qu’il en soit, les Tananariviens commencent à respecter les règles de stationnement de véhicules, a fait remarquer le commissaire de police Grimond Rambelomanana, premier responsable de la police communale ASVP. Les Tananariviens commencent également à s’habituer à l’utilisation d’horodateur. Néanmoins, il est également possible d’utiliser des comptes mobiles pour le paiement des droits de parking. Avec ce type de paiement, l’utilisateur paie le temps réellement stationné. Plus besoin d’anticiper la durée de son stationnement ni de se déplacer pour faire l’appoint, selon les explications de Tiana Rasamimanantsoa, un responsable au niveau d’Easypark. D’ailleurs, il propose l’abonnement journalier, mensuel ou encore annuel aux utilisateurs de parking.
Les zones d’intervention d’Easypark comptent actuellement une dizaine. La CUA autorise Easypark à gerer les parkings à Analakely, Antsahavola, Tsaralalana, Isoraka, Ambatomena, Ambohijatovo, Ampasamadinika, Behoririka, Antaninarenina, Antanimena et Ambodifilao. Le droit de parking coûte 500 Ariary par heure. Les parkings sous la gestion d’Easypark sont gratuits le dimanche et les jours fériés.

Vola R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.