Période pluvieuse : Inquiétude des riziculteurs

Inquiétude, crainte, c’est le sentiment qui anime un bon nombre de riziculteurs suite aux pluies orageuses du mercredi 08 janvier dernier. «Bien que les rizières n’aient pas été inondées, le niveau d’eau a beaucoup monté ici à Ando», précise Maurice, un riziculteur de la capitale. Et dire, que ce n’est pas encore la période cyclonique, se désole-t-il.
«Dès que le riz commencera à atteindre sa maturité, nous allons passer à la récolte», poursuit notre interlocuteur. Cette récolte précoce est une mesure de prévention prise pour sauver la récolte avant que les inondations liées aux cyclones n’aient lieu.
Non loin de là, des familles ont également subi des inondations suite aux pluies de mercredi dernier. Dès la moindre pluie, l’eau du canal avec différentes immondices déborde et parvient dans les maisons d’habitation, se plaignent-ils. Ils sollicitent une prise de mesures des responsables à travers le curage, mais cela nécessite également la prise de conscience et le changement de comportement de tout un chacun qui doit prioriser la protection de l’environnement.

C.R

Imprimer Imprimer

Ce contenu a été publié dans Ma-LAZA. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.